Signification des voyants lumineux du tableau de bord

Les voyants lumineux présents sur le tableau de bord deviennent visibles sous certaines conditions, une fois que l’usager a mis en route son moteur, et sont divisés en 3 catégories. Connaître les différents voyants lumineux se trouvant sur un tableau de bord ainsi que leur signification est nécessaire pour tous les conducteurs souhaitant obtenir leur code de la route.

Photographie montrant le voyant d'ABS

Les voyants lumineux du tableau de bord

Lors de l’introduction de la clé dans le démarreur de l’automobile, le conducteur met le contact et l’affichage du tableau de bord prend vie.

Le tableau de bord comporte trois types de témoins lumineux définis dans le Code de la route :

  • Les voyants lumineux de signalisation

Ils n’ont pas de couleur particulière, mais leur objectif est de communiquer rapidement des informations visuelles sur le fonctionnement des équipements de bord.

  • Les voyants lumineux d’alerte

Ils sont de couleur orange ou jaune, et leur objectif est de signaler une anomalie ou une panne.

Attention, s’il n’est pas possible de résoudre le problème immédiatement, cela n’empêchera pas la voiture de fonctionner correctement. Cependant, l’usager devra se rendre dans un garage pour faire réviser son véhicule.

  • Les voyants lumineux d’alarme

Ils sont de couleur rouge et leur objectif est d’alerter le conducteur et ses passagers d’un danger imminent, et qui nécessite de s’arrêter le plus rapidement possible.

🚦 Consultez la définition complète du tableau de bord 🚦

Code de la route
10× moins cher !

Voici un petit aperçu des voyants les plus courants ainsi que leur signification respective :

Les voyants les plus courants.

1. Commande des essuie-glaces
2. Pression d’huile
3. Désembuage avant
4. Feux de brouillard avant

Les voyants lumineux de signalisation

Parmi les voyants lumineux de signalisation les plus connus des usagers de la route, il est possible de lister ceux représentant les phares d’un véhicule. Lorsqu’un usager allume l’un de ses phares, le témoin correspondant présent sur le tableau de bord s’allume également.

En se basant sur les codes couleurs ci-dessus, il est aisé de se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un problème, mais simplement d’une information montrant le bon fonctionnement de chaque dispositif d’éclairage. Il est cependant important de noter que la couleur du voyant peut varier selon le modèle du véhicule.

Voici les différents symboles des phares pour les reconnaître sur un tableau de bord :

Différents symboles relatifs aux feux pouvant être trouvés sur un tableau de bord

1. Feux de route
2. Feux antibrouillards avant
3. Feux antibrouillards arrière
4. Feux de croisement
5. Feux de position.

Les voyants lumineux d’alerte

Les voyants lumineux d’alerte ont pour but d’alerter les usagers de la route que l’un des éléments mécaniques de leur véhicule ne fonctionne pas de manière optimale, suite à une panne ou à une anomalie.

Témoin indiquant qu'une ampoule est grillée.

Ce témoin indique que l’une des ampoules ne fonctionne plus et qu’elle doit rapidement être changée. Pour éviter que l’ampoule installé en symétrie par rapport à l’ampoule défectueuse cesse également de fonctionner, il est conseillé aux conducteurs de changer les deux ampoules en même temps. Pour connaître la procédure de changement, l’usager devra consulter le livret du constructeur.

Voyant indiquant le niveau de liquide de refroidissement.

Ce voyant indique, que la jauge contenant le liquide du lave-glace est vide et qu’elle devra être rapidement remplie pour éviter tout soucis lors de sessions de conduite sous de fortes précipitations, par exemple.

Le témoins indiquant que les plaquettes de freins sont usées.

Un peu moins connu que les deux voyants précédents, le témoin des plaquettes usées donne des informations très importantes sur l’état des freins. De manière générale, le contrôle des plaquettes de frein doit être effectué tous les 30 000 km, sans attendre que le voyant d’alerte ne s’allume sur le tableau de bord.

Les voyants lumineux d’alarme

Certaines pannes sont facilement identifiables grâce aux voyants lumineux d’alarme présents sur le tableau de bord d’une voiture.

Parmi eux, on distingue un témoin rouge qui s’allume pour signaler que la pression d’huile du moteur est insuffisante. Dans ce cas, un conducteur devra immédiatement arrêter son véhicule et appeler une dépanneuse.

Les voyants indiquant l'état du niveau d'huile.

Il ne faut pas le confondre avec le voyant blanc qui signale le niveau d’huile bas.

Les symboles relatifs à la jauge de liquide de refroidissement.

Si le voyant rouge ayant la forme d’un thermomètre s’allume, c’est pour signaler que le moteur est en surchauffe. Cela est dû à une température anormale du liquide de refroidissement. Comme pour l’anomalie annoncée par le voyant précédent, l’usager doit s’arrêter pour que le moteur refroidisse. Cependant, il reste possible pour l’usager de se rendre dans un garage, si celui-ci est suffisamment proche, comme le préconise le Code de la route.

Code de la route
10× moins cher !

Test de connaissances concernant les voyants lumineux

En circulation, quel(s) voyant(s) indiquent que je dois faire intervenir le garagiste ?

Réponse : le numéro 1 et 4 ! Tous les voyants rouges qui restent allumés ou s'allument en circulation signalent une anomalie de fonctionnement pouvant être dangereuse. L'intervention d'un garagiste peut être nécessaire. Si les voyants numéro 1 ou 4 s'allument en circulation, je m'arrête immédiatement et je fais appel à une dépanneuse !

Qu’ils soient de signalisation, d’alerte ou d’alarme, les voyants lumineux sur le tableau de bord sont des aides précieuses pour chaque conducteur, car un véhicule en bon état de marche diminue les risques d’accidents liés à des pannes ou autres avaries.

Nos villes couvertes par la conduite :