L’alternateur des automobiles

L’alternateur est un élément mécanique appartenant à la motorisation des véhicules composé d’une bobine et d’un aimant, permettant, entre autres choses, à la batterie d’enclencher le démarrage du moteur. Cela est possible grâce au courant électrique produit lors de son fonctionnement. Aussi, pour s’assurer que leur véhicule fonctionne de manière optimale, les conducteurs devront régulièrement procéder à un contrôle de l’alternateur. De plus, une révision de l’alternateur des automobiles est vivement conseillée entre 40 000 et 50 000 kilomètres parcourus car, en cas de panne de l’alternateur de leur véhicule, les usagers de la route ne pourront tout simplement plus démarrer leur automobile.

Tout savoir sur le fonctionnement de l’alternateur des automobiles

Le fonctionnement de l’alternateur des automobiles repose sur un principe physique très simple, mais qui n’a été utilisé par les fabricants d’automobiles qu’à partir des années 60. Le mécanisme est constitué d’une bobine de cuivre que l’on enroule tout autour d’un aimant. Dès lors que le moteur fonctionne, la courroie d’alternateur entraîne avec lui la bobine, ce qui produit un courant électrique.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quel rôle joue-t-il dans les automobiles ?

Contrairement à ce que certains conducteurs pensent, même lorsque le moteur d’un véhicule est à l’arrêt, les équipements électroniques restent sous tension car ils sont alimentés par la batterie. Quand la voiture circule, c’est l’alternateur qui a pour mission de fournir l’énergie électrique nécessaire au bon fonctionnement du moteur et de ses accessoires. De plus, il permet de recharger le niveau de la batterie durant chaque trajet. Voilà pourquoi l’alternateur des automobiles est un élément mécanique important, qui contribue activement au bon fonctionnement de la motorisation et du véhicule dans son ensemble.

La révision de l’alternateur des automobiles

Comme pour l’ensemble des éléments mécaniques qui peuvent se retrouver dans l’ensemble des automobiles, les conducteurs doivent consulter le carnet d’entretien de leur véhicule pour savoir à quel moment est-ce qu’une révision de l’alternateur doit être mise en place. Néanmoins, la plupart des professionnels de l’automobile s’accordent à dire qu’une telle opération doit être réalisée en moyenne tous les 45 000 kilomètres parcourus. Les conducteurs disposant de compétences en électricité et en mécanique pourront même tester eux-même le bon fonctionnement de l’alternateur de leur véhicule à l’aide d’un multimètre.

Les principales pannes liées à l’alternateur

Lorsque le démarrage d’une voiture donne quelques signes de fatigue, il est possible que cela ne vienne pas de la batterie, mais de l’alternateur. Dans ce cas très précis, le voyant de la batterie qui se trouve sur le tableau de bord de toutes les automobiles doit rester allumé en continu. Cependant, une panne d’alternateur est souvent décelée lorsqu’il devient impossible de démarrer le véhicule normalement après l’avoir stationné. Enfin, il arrive également que la courroie d’alternateur cède durant un parcours réalisé à trop grande vitesse. Pour que cette courroie parvienne à entraîner l’ensemble de la bobine, celle-ci ne doit pas être ni trop tendue, ni trop lâche. En principe, le conducteur se rend compte de ce type de dysfonctionnement grâce au bruit qu’un déchirement produit de la courroie produit sous le capot.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Bien que le remplacement de l’alternateur d’une automobile ne nécessite que deux à trois heures d’intervention, il s’agit d’une intervention assez coûteuse. Cela est essentiellement lié au fait qu’il s’agit d’une pièce mécanique dont le prix de vente varie entre 200 et 650 euros en fonction des modèles d’automobiles. Ensuite, pour connaître le montant total de la facture, il faudra y ajouter le coût de la main-d’œuvre. De manière générale, celle-ci est plus élevée dans les petits établissements que dans les franchises nationales. La meilleure solution pour chaque propriétaires d’automobile reste encore de faire établir plusieurs devis afin de choisir celui qui sera le plus adapté à son budget.

Nos villes couvertes par la conduite :