Tout savoir sur le système d’injection directe à rampe commune

L’injection directe est le système le plus répandu aujourd’hui en termes de moteur. C’est un dispositif qui permet de réduire la consommation de carburant et de limiter les émissions polluantes tout en améliorant les performances des voitures. Que le moteur se nourrisse d’essence ou de diesel, le fonctionnement de l’injection directe est similaire, mis à part que le bruit du moteur sera plus fort sur les moteurs diesels.

C’est pour cette raison que l’injection directe à rampe commune a été mise en place : le but est d’injecter le carburant directement dans le cylindre du moteur. Cela permet de mieux contrôler la quantité de carburant et donc de réduire le bruit grâce à une admission plus propre.

AU SOMMAIRE :

Moteur diesel à rampe commune

Qu’est-ce que l’injection directe à rampe commune ?

L’injection directe à rampe commune est un système lié au moteur des véhicules. La rampe commune est une version moderne de l’ancien moteur diesel à injection directe. Ce type d’injection est aussi appelé injection directe à haute pression ou common rail. Ce sont des termes mécaniques très spécifiques destinés à expliquer le fonctionnement d’un moteur. Ce type de système common rail est caractérisé par un accumulateur à haute pression qui alimente les injecteurs. Le système entier est composé d’une pompe à carburant haute pression, une pompe à carburant basse pression, un injecteur par cylindre, une électrovanne, un capteur de température du carburant, un limiteur de pression et un calculateur électronique d’injection. Les avantages et les inconvénients d’une injection directe à rampe commune

Les avantages de l’injection directe à rampe commune

Ce système présente plusieurs avantages comme : 

  • Sa combustion optimisée
  • Sa gestion des émissions polluantes
  • Un meilleur rendement moteur
  • De meilleures performances
  • Une consommation réduite

Les inconvénients de l’injection directe à rampe commune

Néanmoins, quelques points négatifs sont à soulever : 

  • Un système sophistiqué et compliqué à réparer en cas de problème
  • Un diagnostic de panne complexe
  • Une surprésence de particules
Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

La différence entre l’injection directe et l’injection indirecte

Contrairement à l’injection directe, l’injection indirecte ne fonctionne pas de la même façon sur les moteurs diesels et les moteurs essence. Ce système n’est à ce jour plus utilisé sur des véhicules neufs pour des raisons environnementales.

Les moteurs diesels à injection indirecte

Sur les moteurs diesels à injection indirecte, les injecteurs de carburant sont placés après la soupape d’admission. Ce type de moteur n’a pas de bougies de préchauffage car une précombustion puis une combustion sont créées dans une préchambre et une chambre de combustion ou est injecté le gazole, ensuite mélangé avec de l’air chauffant à 400 degrés. 

Les moteurs essence à injection indirecte

Au contraire, sur les moteurs essence à injection indirecte, les injecteurs de carburant sont placés avant la soupape d’admission : c’est un endroit qui s’appelle la tubulure d’admission. 

L’air et le carburant sont mélangés dès lors de l’ouverture de la soupape d’admission. Les injecteurs évacuent ensuite l’air dans la chambre à combustion.

Moteur à rampe commune