Les spécificités des moteurs diesel

Pour de nombreux conducteurs, il est difficile de comprendre quelles sont les spécificités des moteurs diesel. En effet, à moins d’être de véritables passionnés de mécanique, il n’est pas toujours évident de cerner les atouts de cette motorisation alternative, composée d’un vilebrequin relié au piston par une bielle. Cette innovation est née grâce à de nombreux travaux réalisés par plusieurs équipes de scientifiques. Finalement, c’est en 1887 que Rudolf Diesel finit par construire le premier prototype fonctionnel. Depuis, le fonctionnement des moteurs diesel a été optimisé afin d’offrir des avantages liés à une faible consommation, à de bonnes performances et à une robustesse importante. Les différences entre les moteurs diesel et les moteurs essence résident dans leur mode de fonctionnement, notamment au niveau de l’allumage.

Indication de motorisation diesel sur un certificat d'immatriculation

Tout savoir sur les moteurs diesel

Bien que l’invention de ce type de motorisation date de 1824, il faudra attendre près de 60 ans et de nombreux travaux de recherche pour que Rudolf Diesel crée le premier moteur diesel de l’histoire. Déjà à l’époque, les spécificités des moteurs diesel avaient été mises en avant pour leur caractère particulièrement innovant. Par la suite, de nombreux projets ont été menés afin d’optimiser les performances de cette motorisation alternative. Aujourd’hui, les véhicules dotés d’un moteur diesel représentent une part importante du parc automobile français, ainsi que des autres véhicules autorisés à la circulation par le Code de la route.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le fonctionnement des moteurs diesel

Rien qu’au niveau de leur fonctionnement, les moteurs diesel regorgent de spécificités. En effet, les véhicules de tourisme sont dotés de moteurs à 4 temps. De fait, leur cycle de fonctionnement comprend 4 étapes très distinctes : l’admission, la compression, la combustion et l’échappement. C’est précisément lors de chacune de ces étapes que le vilebrequin relié au piston par une bielle joue un rôle déterminant, afin d’entraîner le mouvement du moteur.

Quels sont les avantages liés au diesel ?

Les spécificités des moteurs diesel offrent de nombreux avantages. En premier lieu, ils consomment beaucoup moins de carburant qu’un véhicule essence pour parcourir un même trajet. En second lieu, ils offrent de meilleures performances de conduite, notamment au niveau de la reprise. Ils éprouvent aussi moins de difficultés à démarrer grâce aux actions combinées des bougies de préchauffage et des injecteurs chauffants. Enfin, leur durée de vie est généralement deux fois plus importante que celle des moteurs à essence.

Usager faisant le plein de son vehicule diesel

Moteurs essence et moteurs diesel, quelles sont les différences ?

Peu d’usagers de la route en ont conscience, mais les spécificités des moteurs diesel ne résident pas uniquement dans le carburant dont ils ont besoin pour fonctionner. En effet, bien qu’elles soient exécutées dans le même ordre que pour les moteurs essence, la méthode d’inflammation et la phase d’explosion des moteurs diesel sont très différentes. Par exemple, les moteurs essence s’appuient sur des bougies pour créer une étincelle électrique, afin de faire démarrer puis fonctionner un véhicule.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Même si les véhicules dotés de moteurs diesel représentent généralement des coûts d’entretien plus importants, ils permettent de parcourir plus de kilomètres que les autres types de moteurs. De plus, ces véhicules fonctionnant au diesel étaient, il y a encore peu de temps, particulièrement faciles à revendre sur le marché des véhicules d’occasion. Cependant, les récentes mesures prises en faveur de l’environnement tendent à réduire la proportion de véhicules équipés de moteurs diesel dans le parc automobile français, car ils sont réputés comme étant très polluants, notamment à cause des particules fines des gaz d’échappement qu’ils rejettent.

Nos villes couvertes par la conduite :