Les bougies d’allumage des automobiles

Les bougies d’allumage des automobiles sont des éléments électriques amovibles positionnés au niveau de la chambre de combustion du moteur. Elles jouent un rôle très important dans le fonctionnement d’une automobile, car elles provoquent l’inflammation du mélange gazeux grâce aux milliers d’arcs électriques que leurs électrodes génèrent. Aussi, le moindre dysfonctionnement peut avoir des répercussions importantes quant au fonctionnement d’une voiture. De fait, dès les premiers symptômes d’usure avancée, il faudra procéder à leur remplacement. Chaque année, pas moins de 280 millions de bougies d’allumage sont produites afin de permettre au 56 millions d’automobiles, qui sont dotés d’un système d’allumage commandé, de fonctionner.

Tout savoir sur les bougies des automobiles

Seuls les véhicules fonctionnant à l’essence et au GPL en sont dotés, car les moteurs consommant du diesel disposent d’un autre système d’allumage commandé. Le terme de bougie a été choisi pour faire référence aux anciennes motorisations, où une simple mèche enflammée provoquait la combustion du mélange air – carburant, comme lorsque l’on allume une bougie. Encore aujourd’hui, les bougies des automobiles jouent un rôle important de catalyseur. Chacune d’entre elles est positionnée dans l’un des cylindres moteurs afin de générer l’étincelle nécessaire au lancement de la combustion.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le fonctionnement des bougies d’allumage

Pour un meilleur fonctionnement, chaque bougie est composée de deux électrodes  :

  • Une électrode dite “de masse” dont une partie est rattachée au corps de la bougie tout en étant par contact, reliée à la culasse.
  • Une électrode dite “positive” qui est quant à elle isolée du corps de bougie, en position centrale. Néanmoins, elle est, par l’intermédiaire de l’embout de bougie, reliée à la bobine et dispose d’une résistance interne afin de protéger l’environnement électronique du véhicule d’éventuels parasites.

Leur partie inférieure est généralement composée d’un filetage et d’un joint d’étanchéité.

Ainsi, chacune des bougies est fixée dans la culasse, de manière à ce que les électrodes débouchent dans la chambre de combustion du cylindre. La partie composée de céramique leur permet d’offrir une imperméabilité électrique entre leur corps et l’électrode centrale. Enfin, les bougies d’allumage sont résistantes aux chocs thermiques, ce que leur permet d’assurer une bonne dissipation de la chaleur dans tout le bloc moteur.

Les pannes liées aux bougies des automobiles

En principe, un simple examen visuel des bougies d’allumage permet aux conducteurs ayant des compétences mécaniques de réaliser un premier diagnostic quant aux éventuelles causes d’un dysfonctionnement ou d’une panne.

Voici la liste des anomalies les plus souvent constatées  :

  • Si les électrodes semblent charbonnées, c’est au niveau de la consommation d’huile qu’il faudra investiguer,
  • Si les bougies sont très noires, cela indique que la carburation est trop riche,
  • Si les bougies sont plutôt grises avec de petits dépôts en forme de perles, cela indique que la carburation est trop pauvre,
  • Si la porcelaine de l’électrode positive est cassée, cela provient généralement d’un mauvais montage, ou d’une combustion anormale.

Le remplacement des bougies d’allumage

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les bougies des automobiles sont des éléments qui disposent d’une durée de vie limitée. Aussi, elles doivent être remplacées de manière périodique. Alors qu’il y a 30 ans, les professionnels de l’automobile préconisaient un remplacement tous les 10 à 15 000 km parcourus, aujourd’hui, en fonction des modèles, cela tourne autour des 30 000 à 120 000 km. Qu’il s’agisse d’une opération d’entretien du véhicule réalisée de manière autonome ou par un mécanicien, les bougies d’allumage doivent impérativement respecter les normes établies par chaque constructeur.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Pour un même modèle d’automobile, il existe plusieurs sortes de bougies d’allumage. Généralement, leur prix de vente varie du simple au double en fonction de leur qualité de manufacture. En effet, les différents types d’électrodes disponibles sur le marché des pièces auto offrent plusieurs niveaux de performance. Aussi, si avant de réaliser un achat, le propriétaire d’un véhicule a besoin de conseils, en dépit des informations mentionnées dans la revue technique, il pourra s’adresser directement aux vendeurs spécialisés. Cela permet souvent de trouver des bougies offrant un bon rapport qualité/prix.

Nos villes couvertes par la conduite :