Quelle est l'utilité de l’intercooler dans une automobile ?

Le terme « intercooler » ne vous est pas familier ? Pas d’inquiétude, on vous en a sans doute déjà parlé en tant qu’échangeur (air/air ou encore échangeur air/eau). Quoi qu’il en soit, l’intercooler est un système de refroidissement du flux d’air, qui est positionné à la sortie d’un turbocompresseur. Sa mission consiste à refroidir l’air avant qu’il atteigne le moteur du véhicule pour optimiser la combustion. De manière générale, cet élément mécanique équipe les moteurs turbocompressés, qui fonctionnent par suralimentation et il est positionné à l’avant des véhicules. Les pannes les plus fréquentes de l’intercooler sont liées à la présence d’une fuite ou encore d’une fissure. Bien que le turbo compense pendant quelques temps les effets ressentis, ce type d’anomalie entraîne une sensation de perte de puissance lors de l’accélération.

Tout savoir sur l’intercooler

L’intercooler, aussi appelé échangeur d’air, est très efficace pour augmenter la puissance du moteur d’une voiture. En effet, il est positionné sous le capot pour agir sur la température de l’air avant qu’il n’entre dans le bloc moteur afin d’en optimiser le fonctionnement. Dans la pratique, le turbo comprime le flux d'air qui lui arrive directement du filtre à air. Cela augmente le couple du moteur. Malheureusement, ce processus n’est pas optimal et présente plusieurs inconvénients.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Principe de fonctionnement de l’intercooler

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le principe de fonctionnement de l’intercooler est très simple. Lorsqu’il sort du turbocompresseur, l’air a subi une forte montée en température. En effet, l’action du turbo a pour conséquence d’augmenter rapidement la température de l’air d’admission et celui-ci est donc moins dense. De fait, il se dilate plus facilement, ce qui diminue le rendement du moteur. Pour qu’il puisse atteindre la chambre de combustion du moteur en toute sécurité, celui-ci est dirigé vers l’intercooler afin d’être refroidi. Cela a pour conséquence directe de densifier le flux d’air afin d’améliorer la combustion, mais également la puissance générée.

La position de l’intercooler dans le moteur

La plupart des constructeurs d’automobile placent l’intercooler à l’avant de leurs différents modèles juste à côté du radiateur du circuit de refroidissement. Ce choix n’est pas anodin, car il permet de bénéficier du flux d’air qui entre par l’avant du véhicule lorsque celui-ci est en mouvement. Néanmoins, cette pratique n’a pas que des avantages. Du fait de cette position très particulière, l’intercooler est souvent encombré par les insectes qui viennent se coller sur ses parties latérales, ce qui peut perturber son fonctionnement.

Quels symptômes pour une fuite ou un intercooler percé ?

À vrai dire, il n’est pas toujours évident, pour les conducteurs n’ayant pas ou peu de compétences mécaniques, de distinguer les premiers symptômes qui annoncent de la présence d’une fuite ou d’un intercooler percé. S’il n’est pas toujours évident de percevoir un bruit de souffle au niveau du moteur, d’autres indices peuvent mettre la puce à l’oreille. La présence de taches d’huile au sol, ou une sensation de perte de puissance à vive allure peuvent être étroitement liées au mauvais fonctionnement de l’intercooler. Dans ce cas, il est vivement conseillé de prendre rendez-vous dans un garage auto afin que le véhicule soit examiné puis réparé.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Au même titre que l’intercooler, le turbocompresseur, ou parfois le compresseur mécanique, joue un rôle particulièrement important dans la suralimentation des moteurs à combustion et à explosion. En effet, cet élément du bloc moteur a pour mission d’augmenter la puissance volumique en exploitant une partie de l’énergie cinétique. À l’heure actuelle, la plupart des modèles récents d’automobile sont équipés d’un turbo à géométrie variable afin d’être plus efficaces, même à bas régime. Cela permet aux conducteurs de réaliser de belles accélérations ou encore de réduire la consommation en carburant de leur véhicule.