Le système de refroidissement des automobiles

Le système de refroidissement est essentiel au bon fonctionnement de tous les véhicules. Ses fonctions premières, délivrées grâce à ses différents composants, sont d'assurer la montée en température rapide du moteur et de maintenir une température de fonctionnement ainsi qu'une pression constante pour éviter toute surchauffe.

À quoi sert le système de refroidissement ?

Lorsqu'un moteur fonctionne, sa température de combustion monte jusqu'à 800°C en quelques minutes. Cette montée en température est assurée par un thermostat qui se situe sur la culasse. C'est là qu'intervient le système de refroidissement, dont l'action permet de refroidir le moteur afin d'éviter tout risque de surchauffe.

Sa seconde mission est de réguler continuellement la pression motrice en retardant l'ébullition du liquide. Peu de conducteurs et de passagers en ont conscience, mais le système de refroidissement permet de chauffer l'habitacle d'un véhicule. Les commandes de réglages qui se trouvent sur le tableau de bord sont totalement dépendantes du système de refroidissement.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les éléments du système de refroidissement

Le système de refroidissement des automobiles est composé de tout un ensemble d'éléments, et notamment :

  • le thermostat
  • le radiateur
  • le vase d'expansion
  • le thermocontact

On parle également de circuit de refroidissement lorsqu'il s'agit de schématiser le fonctionnement de ce système au sein d'un véhicule. Si dans les premiers temps, les automobiles étaient équipées d'un système de refroidissement à air, aujourd'hui ce sont des systèmes de refroidissement liquide qui équipent tous les véhicules.

Le refroidissement du moteur

Le circuit de refroidissement se trouve juste à côté des principales zones chaudes du moteur, tant son action est essentielle au bon fonctionnement de celui-ci. Quand le liquide de refroidissement est en contact avec les différents points chauds du moteur, il récupère les calories générées par la température élevée afin de les transporter jusqu'au radiateur de refroidissement. C'est à partir de ce flux que le chauffage d'un véhicule est alimenté, et qui permet donc aux usagers de circuler au chaud durant les périodes hivernales.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

La régulation de la température

La régulation de la température est réalisée grâce à l'action du thermostat. Ce thermostat est en réalité une vanne tenant compte de la température du moteur, et qui s’ouvre en fonction de la température pour permettre au liquide de refroidissement de se déplacer en direction du le radiateur.

Cette action est continue, ce qui signifie que durant tout le trajet, la vanne peut se retrouver ouverte. Si besoin, la vanne peut également se fermer afin de conserver la température du moteur dans un segment compris entre 75 et 95°C. Dès lors que le moteur est froid, comme lorsqu'il a cessé de fonctionner, cette vanne se referme automatiquement.

La régulation de la pression

Ici, c'est un autre élément du bloc moteur qui intervient. Il s'agit du bouchon du vase d’expansion. Cet élément stabilise la pression dans le circuit de refroidissement autour d'une moyenne d'environ 1 bar. Cela permet d’empêcher que le liquide de refroidissement ne se dilate après être devenu bien trop chaud. Cependant, dès lors que le moteur refroidi, le niveau de pression à l’intérieur de ce circuit redevient équivalente à celle de la pression atmosphérique.

La plupart des anomalies liées au système de refroidissement ont généralement pour conséquences une panne du moteur. Aussi, il est important de régulièrement vérifier qu'il ne manque pas de liquide de refroidissement dans le réservoir d'un véhicule, et de contrôler visuellement la présence de fuites. La mise en place de révisions régulières du moteur permet également de limiter les risques de pannes.

Nos villes couvertes par la conduite :