Qu'est-ce que le circuit de distribution des moteurs ?

Dès lors qu’il est question de la mécanique des automobiles, on parle de circuit de distribution pour décrire plusieurs mécanismes interdépendants. Quoi qu’il en soit, ceux-ci ont tous pour mission commune de permettre le fonctionnement du système d’admission et du cycle d’échappement des gaz dans les cylindres d’un moteur à explosion. Les différentes phases de fonctionnement ont lieu dans un ordre très précis et elles sont communément appelées « temps ». Afin que celles-ci se déroulent d’une manière ordonnée, il est nécessaire de les synchroniser et ce peu importe où le circuit de distribution est installé sur le véhicule. D’ailleurs, même si le fait qu’il fonctionne à l’aide d’une courroie ou d’une chaîne est assez transparent pour la plupart des conducteurs, cela a un impact sur le rythme d’entretien préconisé par les professionnels de l’automobile.

Tout savoir sur le fonctionnement du circuit de distribution des moteurs

Tout au long d’un trajet, le circuit de distribution joue un rôle crucial dans le fonctionnement du bloc moteur. En effet, il synchronise le mouvement du vilebrequin ainsi que celui de l’arbre à cames, mais aussi le fonctionnement pompe à injection afin que le véhicule tourne correctement. Cela permet aux différents éléments de réaliser des mouvements dans la même zone, mais sans jamais entrer en contact, car cela conduirait à une détérioration du haut moteur. Bien que la majeure partie des titulaires d’un certificat d'immatriculation savent combien il est important de réaliser des contrôles visuels réguliers des éléments moteurs, il ne leur est pas toujours aisé de localiser le circuit de distribution.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Où se trouve le circuit de distribution ?

À vrai dire, la position exacte du circuit de distribution dépend de la manière dont est positionné le moteur. Cela dit, sur la plupart des voitures, la distribution se trouve à l’avant, à proximité du bloc moteur. Aussi, sur les véhicules de tourismes les plus populaires, le moteur est positionné de manière transversale et la distribution se situe à l’avant droit du compartiment moteur. Sur certains modèles de luxe, le circuit de distribution se trouve devant le moteur, ce qui complique beaucoup le travail des mécaniciens lorsque des réparations doivent être réalisées. D’ailleurs, ils sont souvent obligés de démonter totalement le bloc moteur avant d’intervenir sur le circuit de distribution et cela explique contribue à augmenter le montant de la facture en terme de frais de main d’oeuvre.

Les différences entre courroie et chaîne

Actuellement, plusieurs types de circuits de distribution sont installés par les fabricants d’automobiles. Les citadines, qui sont dotées de petits moteurs, sont généralement équipées d’une distribution à chaîne. Celle-ci est réputée pour être beaucoup plus résistante qu’un circuit de distribution à courroie. Cependant, même s’il n’est pas nécessaire de la remplacer à intervalle régulier, une panne peut tout de même survenir avec le temps. Qui n’a jamais entendu parler de la célèbre courroie de distribution ? Personne  ! Et pour cause, il s’agit d’un des éléments mécaniques dont les conducteurs redoutent le plus la panne. Pourtant, lorsqu’il fonctionne bien, le circuit de distribution à courroie contribue à réduire la consommation de carburant.

Quand faut-il remplacer la courroie de distribution d’une automobile ?

En fonction du modèle de voiture, le nombre de kilomètres pouvant être effectué avant de procéder au remplacement de la courroie de distribution varie. Néanmoins, les professionnels de l’automobile s’accordent à dire que cette intervention mécanique doit avoir lieu à l’approche des 100 000 km. Les dernières améliorations, qui ont été apportées au circuit de distribution permettent d’atteindre les 160 000 km. De fait, alors que pendant des années de nombreux conducteurs ont vanté ses louanges, l’intérêt d’une distribution à chaîne est de moins en moins justifié.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

De manière générale, lorsque la courroie de distribution cède, les dégâts provoqués conduisent à une casse complète du moteur. En effet, lorsque l’arbre à cames est désynchronisé du vilebrequin, cela provoque une multitude de chocs entre les soupapes et les pistons, dont les mouvements entrent en conflit jusqu’à endommager définitivement le bloc moteur. Certains fabricants de voitures ont mis au point des moteurs où le mouvement des éléments mécaniques continue à fonctionner en dépit d’une rupture de la courroie. Malheureusement, trop peu de modèles en sont équipés à l’heure actuelle.