Le boîtier papillon des automobiles

Pour pouvoir fonctionner correctement, le moteur d’une automobile doit être alimenté en carburant (essence, diesel, etc …) mais aussi en comburant, par le biais de l’air injecté dans la chambre de combustion. Mais le volume d’air qui est transmis dans le moteur ne doit pas être injecté au hasard. C’est donc cette mission que remplit le boîtier papillon : gérer le débit d’air transmis au moteur dans le cadre de la combustion.

AU SOMMAIRE :

Boitier papillon du moteur d'une automobile

Qu’est-ce que le boîtier papillon des automobiles ?

Les boîtiers papillon ont été mis au point lorsque les véhicules ont cessé d'être équipés de carburateurs, qui mélangeaient directement l’air et le carburant avant de les envoyer dans le moteur pour permettre la combustion, au profit des systèmes d’injection. Car si l’injection permet de transmettre le carburant dans le moteur, celle-ci n’y envoie pas d’air. Les constructeurs automobiles ont alors dû créer un nouveau système permettant de faire parvenir le comburant (l’air) jusque dans la chambre de combustion. C'est donc cette mission que remplit le boîtier papillon.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Fonctionnement du boîtier papillon des automobiles

Lorsque le conducteur d’une automobile appuie sur la pédale d’accélérateur, un dispositif intégré au système (sous la forme d’un câble sur les véhicules relativement anciens ou d’un capteur sur les véhicules plus récents) va transmettre la force exercée sur la pédale d’accélération au système qui permet de gérer l’ouverture et la fermeture du boîtier d’injection de carburant comme celles du boîtier papillon, qui fonctionnent de concert.

L’ouverture comme la fermeture du boîtier va donc se faire grâce à l’action du clapet mobile intégré dans le boîtier papillon, qui va s’ouvrir de manière plus ou moins importante en fonction de la force qui lui est transmise, afin de faire rentrer plus ou moins d’air dans le moteur.

L’une des spécificités des boîtiers papillons est qu’ils sont présents depuis très peu de temps parmi les éléments mécaniques des véhicules diesel. En effet, comme les véhicules diesel ont besoin d’être constamment alimentés en air afin de fonctionner, ceux-ci ont longtemps été dépourvus d’un boîtier papillon. Mais les différentes normes environnementales ont obligé les constructeurs à en ajouter un, afin que leurs véhicules puisse tirer pleinement profit de leur vanne EGR.

Mecanicien retirant le boitier papillon d'un moteur

Quels sont les avantages et les inconvénients des boîtiers papillon ?

Les avantages des boîtiers papillon

Le principal avantage du boîtier papillon est l’augmentation de la précision avec laquelle il peut calculer la quantité d’air qui doit être injectée à un instant donné dans le moteur. Les carburateurs installés auparavant dans les véhicules généraient une perte de puissance ainsi qu’une surconsommation de carburant, qui ne permettaient plus aux constructeurs de suivre efficacement les contraintes environnementales imposées à leurs véhicules.

Les carburateurs ont donc été remplacés par le système d’injection qui se charge du carburant, ainsi que par le boîtier papillon, qui se charge de l’air transmis au moteur.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Inconvénients des boîtiers papillon

Comme de nombreuses autres pièces mécaniques, le clapet mobile du boîtier papillon peut s’encrasser si des dysfonctionnements apparaissent dans le filtre à air ou le débitmètre, situés tous deux avant le boîtier papillon. Le clapet mobile risque alors de se bloquer, ce qui peut entraîner un mauvais rapport d’injection entre l’air et le carburant, endommageant alors certaines pièces du moteur, comme la vanne EGR notamment. De plus, le mauvais fonctionnement de ce dispositif peut également entraîner une surconsommation de carburant.

Nos villes couvertes par la conduite :