Le déshuileur des véhicules motorisés

Le moteur d’une automobile est marche peut-être considéré comme un écosystème mécanique fragile, qui nécessite d’être protégé non seulement de l’extérieur, grâce à la carrosserie du véhicule, mais également des rejets issus de son propre fonctionnement. C’est pour le protéger des fuites de gaz issus de la combustion dans le carter d’huile et de leur transformation en vapeur d’huile nocive que les fabricants d’automobiles ont installé sur leurs véhicules des déshuileurs.

AU SOMMAIRE :

Mecanicien retirant le deshuileur d'une automobile

Qu’est-ce qu’un déshuileur ?

Les déshuileurs, aussi appelés décanteurs d’huile, reniflards ou encore “oil catch tanks” (OCT) en anglais, sont des dispositifs permettant l’évacuation des surplus de pression liés à la chauffe de l’huile dans le carter du véhicule. Lorsque l’huile se réchauffe, elle finit par générer des vapeurs saturées d’huile dont la pression et l’instabilité sont susceptibles de provoquer des dommages importants pour certains éléments de la motorisation.

Les déshuileurs des véhicules permettent donc de réduire au maximum ces risques en créant un circuit permettant de dévier ces vapeurs en direction du collecteur d’admission.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne le déshuileur d’une automobile ?

Lorsque le moteur d’une automobile tourne, il n’est pas rare qu’une partie des gaz issus de la combustion finissent par se frayer un chemin jusque dans le carter d’huile moteur, où est stockée l’huile destinée à la lubrification du moteur. L’huile présente dans le carter se met alors à chauffer, générant ainsi une vapeur saturée d’huile qui pourrait finir par endommager un certain nombre d'éléments de la motorisation, et notamment les différents joints assurant la bonne étanchéité du circuit de lubrification du moteur.

Le déshuileur va aspirer les gaz présents dans le carter d’huile par le biais de la vanne PCV (pour "Positive Crankcase Ventilation") et les envoyer en direction d’un filtre ou d’un décanteur en fonction des systèmes installés sur le véhicule. Une partie de la vapeur d’huile va alors se liquéfier et pourra retourner dans le carter, rejoignant ainsi le circuit de lubrification.

La vapeur ainsi déshuilée va, quant à elle, être renvoyée dans le circuit d’admission afin d’être brûlée durant le processus de combustion du véhicule.

Mecanicien verifiant le niveau d'huile d'une voiture

Quelles sont les principales fonctions du déshuileur ?

L’objectif premier du déshuileur est de protéger le moteur du véhicule en évitant que la pression des vapeurs d’huile présentes dans le carter ne devienne trop importante. Si ces vapeurs n’étaient pas correctement évacuées afin d’être décantées, elles finiraient par attaquer les éléments du circuit de lubrification, mais également user prématurément les différentes pièces intégrées à l’attelage mobile du moteur, à savoir le vilebrequin, les bielles, les pistons, etc ...

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an