L'habitacle et la carrosserie des véhicules

Tous les différents éléments composant une automobile ont leur importance. Si c’est le cas du moteur ou des freins, qui sont longuement présentés dans le Code de la route, d’autres parties moins souvent mises en avant jouent néanmoins un rôle extrêmement important pour l’expérience de conduite de l’usager, et c’est notamment le cas de la carrosserie.

Qu’est-ce que la carrosserie ?

La carrosserie d’une automobile, comme elle est définie par le Code de la route représente l’ensemble de l’enveloppe métallique recouvrant un véhicule motorisé. Cette enveloppe repose généralement sur un châssis, et permet de contenir les usagers et le matériel pouvant être transporté dans ledit véhicule.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Matériaux utilisés

Si la carrosserie des toutes premières automobiles était auparavant réalisée à partir de tôles d’acier, ces tôles ont progressivement été remplacées par de l’aluminium. Le choix de l’aluminium a permis aux constructeurs d’alléger leurs véhicules, tout en les rendant plus facilement recyclables.

Mais si l’aluminium est le matériau de prédilection des constructeurs de voitures de tourisme, celui-ci ne convient pas à tous les types d’automobiles. C’est notamment les cas des voitures destinées au sport automobile ou des voitures de luxe, dont la carrosserie est généralement faite de fibre de verre, de fibre de carbon, ou encore remplacée par du plastique grâce à la technique de la thermoplastie.

Les missions de la carrosserie

En tant que structure mais également en tant qu’habitacle de l’automobile, la carrosserie doit répondre à deux missions principales : protéger les usagers et attirer l’oeil.

Protéger les usager

La mission principale de la carrosserie est, avant toute chose, de proposer aux usagers un espace non seulement assez grand pour les contenir et leur assurer un certain confort, mais doit également leur fournir une protection contre les aléas de la conduite, qu’ils soient plus ou moins importants.

Pour évaluer la sécurité des automobilistes, de nombreuses normes de sécurité ont été mises en place. La conformité du véhicule quant à ces différentes normes est testée avant sa commercialisation lors de différentes sessions de crash-test, comprenant notamment :

  • un choc frontal partiel
  • un choc frontal intégral
  • un choc latéral
  • un choc poteau
  • un choc arrière

Le but de ces sessions de crash-test est de vérifier la solidité de la structure et de s’assurer qu’elle pourra réduire les dommages qu’une collision pourrait potentiellement infliger aux usagers.

Attirer l’oeil

Outre son rôle d’écran de protection pour les passagers, la carrosserie d’une automobile permet également de véhiculer une certaine image de marque. En effet, les logos des différents constructeurs collés au niveau du radiateur ainsi que les noms apposés à l’arrière ne sont pas les seuls éléments permettant de différencier une voiture d’une autre. Et parmi tous ces éléments, la carrosserie est certainement le plus évident.

En effet, absolument toutes les automobiles présentent des disparités en ce qui concerne leurs carrosseries. certaines sont grandes, et d’autres petites. Certaines ont des angles très affirmés, alors que d’autres ont des courbes gracieuses et moins appuyées. D’autres enfin sont reconnaissables à leur couleur, comme le fameux rouge Ferrari ou le toit de la Mini Cooper.

Grâce à un design intelligent et astucieux, les différents constructeurs peuvent ainsi faire passer en un clin d’oeil des messages relatifs à leur image de marque à leurs clients actuels comme potentiels.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !