Le moteur rotatif ou moteur Wankel

Si la plupart des usagers de la route savent comment fonctionnent les moteurs classiques, tous ne savent pas forcément comment fonctionnent certains modèles de moteurs spécifiques, comme les moteurs rotatifs.

AU SOMMAIRE :

Coupe verticale d un moteur rotatif

Qu’est-ce qu’un moteur rotatif ?

Les moteurs rotatifs sont des types de moteurs thermiques qui se distinguent des moteurs à explosion classiques grâce à leur composition. S’ils fonctionnent sur le même principe de thermodynamique que les autres moteurs quatre temps, à savoir le cycle de Beau de Rochas, les moteurs rotatifs se distinguent des autres moteurs par le mouvement de rotation qui est appliqué au piston, et qui permettent de réduire le nombre de pièces en mouvement, ce qui diminue d’autant les risques de casse moteur.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne un moteur rotatif ?

Contrairement aux moteurs à pistons que les usagers de la route ont l’habitude de voir installés sur leur véhicule, les moteurs rotatifs comprennent des pistons de forme triangulaire, dont la particularité tient dans le fait qu’ils suivent un mouvement de rotation continu à l’intérieur de la chambre de combustion leur permettant de suivre les quatre mêmes étapes que les moteurs à combustion classiques, à savoir : 

  • l’admission
  • la compression
  • l’explosion
  • l’échappement

Lors de l’admission, de l’air carburé est injecté dans un espace géré par les arêtes du piston rotatif de forme triangulaire. Le piston va ensuite poursuivre son mouvement et va compresser l’air injecté lors de l’admission en l’entraînant jusqu’aux bougies d’allumage. Les bougies vont enflammer l’air sous pression, ce qui génère ensuite la détente. La pression appliquée sur le piston augmente, ce qui le fait tourner en appliquant cette force à la mobilité du véhicule. Enfin, le moteur rotatif poursuit sa course en faisant passer les gaz obtenus suite à l’embrasement du carburant par l’échappement avant que le cycle ne soit relancé.

Piston de moteur rotatif

Des moteurs rotatifs sont-ils encore utilisés ?

Si le concept des moteurs rotatifs a été déposé en 1929 par Félix Wankel, un inventeur allemand, les origines de ce type de moteur sont à rechercher chez la pompe à palette. Les premiers moteurs rotatifs sont installés sur des motos à partir de 1957, puis des moteurs de ce type sont installés sur des voitures. Le dernier véhicule équipé d’un moteur à pistons rotatifs est la Mazda RX-8, qui était produite entre 2003 et 2012.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an