La calandre d’une automobile

Peu d’éléments présents sur l’habitacle d’une automobile comme des autres formes de véhicules motorisés sont aussi emblématiques que la calandre. En effet, cet élément a fait très tôt son apparition sur les moteurs des véhicules, au point que les constructeurs actuels décident généralement de continuer à l’intégrer pour des raisons d’esthétisme, et non plus pour son utilité en tant que système de refroidissement passif de la motorisation du véhicule.

AU SOMMAIRE :

calandre d'une automobile de collection rouge

Calandre d’une automobile : définition

La calandre est une grille placée sur l’avant du véhicule motorisé, juste au-dessus du bouclier ou du pare-chocs. Positionnée directement au contact du radiateur, la calandre permettait historiquement de faire circuler l’air extérieur contre cet élément du moteur, afin de participer au refroidissement de sa température, tout en le protégeant des agressions extérieures grâce à la grille. De nos jours, ce rôle de refroidissement de la température est majoritairement rempli par l’intercooler, ainsi que le liquide de refroidissement qui le traverse.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Calandre d’une automobile et design

Si la plupart des calandres des véhicules motorisés ne participent plus réellement au refroidissement des composants du moteur, les constructeurs continuent de les intégrer pour des questions d’esthétisme et de design de la grille. Ainsi, la calandre des véhicules s’adapte dorénavant au niveau de sa forme, de sa taille, ou encore de sa matière, aux besoins et aux exigences du constructeur en matière de look. Une calandre massive permettra, par exemple, de véhiculer l’idée que la voiture sur laquelle elle est installée est plus robuste et puissante que les autres modèles disponibles sur le marché.

Les finitions de la calandre ont également un rôle important quant aux messages qu’elles transmettent aux usagers de la route. Les matériaux utilisés dans le cadre de sa fabrication (plastique ou métal), ainsi que sa couleur (noire, chrome, …) ne renverront pas la même image. Des calandres métalliques ou chromées seront facilement associées à un véhicule dont le prix est important, ce qui sera moins évident pour une voiture équipée d’une calandre en plastique noir.

L’autre aspect esthétique majeur associé à la grille de la calandre est sa proximité avec le logo de la marque. Comme c’est à l’origine sur la calandre que se retrouvaient les bouchons des radiateurs, les designers continuent de jouer sur la proximité entre ces deux éléments de la carrosserie d’une automobile. Certaines calandres sont elles aussi devenues des éléments distinctifs à part entière de certaines marques de voiture, comme par exemple la fameuse calandre à six barres verticales irrémédiablement associée à la marque JEEP.

Calandre d'une automobile tout-terrain

Les différents types de calandres existantes

Si les calandres des véhicules motorisés possèdent toutes un design différent, elles peuvent néanmoins se diviser en trois formes distinctes en fonction de leur emplacement sur le capot. En effet, si lorsqu’ils parlent de la calandre les usagers pensent principalement à la grille située à l’avant des véhicules, ce terme permet également de désigner les ouvertures intégrées dans d’autres emplacements du véhicule, comme les pare-chocs avant et arrière, le coffre ou encore le toit du véhicule.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !