Les différents voyants lumineux liés à l’huile moteur

S’il n’est pas rare que des voyants s’allument sur le tableau de bord des voitures alors que des usagers circulent, tous les voyants ne nécessitent pas que le conducteur arrête immédiatement sa voiture. C’est notamment le cas des trois voyants lumineux associés à l’huile moteur, qui imposent différentes actions en fonction de la gravité du problème soulevé par la présence de chacun des témoins lumineux.

AU SOMMAIRE :

Voyant voiture pression d'huile moteur

Le voyant d’alarme de pression de l’huile moteur

Le premier des voyants associés à l’huile moteur est connu sous le nom de voyant de pression d’huile moteur, et a pour objectif d’alerter l’usager lorsque la pression d’huile circulant dans le moteur atteint un seuil trop bas pour permettre à cet organe mécanique complexe de fonctionner correctement.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quelle est l’apparence du voyant de pression de l’huile moteur ?

Le voyant de pression d’huile moteur est un voyant d’alarme. Ce voyant est donc rouge, avec en son centre un symbole représentant une burette de laquelle s’écoule une goutte d’huile. Le voyant d’alarme de pression de l’huile moteur est un voyant extrêmement important, et auquel les conducteurs doivent porter une attention toute particulière.

vérification du niveau d'huile moteur

Pourquoi le voyant de pression de l’huile moteur s’allume-t-il sur le tableau de bord ?

Ce témoin lumineux s’allume sur le tableau de bord afin de prévenir le conducteur que la pression exercée par l’huile circulant dans le moteur diminue dangereusement. Le conducteur doit alors arrêter immédiatement sa voiture et doit vérifier le niveau d’huile moteur à froid. Il pourra alors faire l’appoint de l’huile manquante avant de rallumer sa voiture. Si le voyant reste éteint, l’usager pourra reprendre sa route mais si le témoin lumineux se rallume, l’usager devra faire remorquer sa voiture chez un garagiste. Si l’automobiliste ne tient pas compte de l’alarme rapportée par ce voyant et pousse le véhicule à continuer sa course, il pourra provoquer une casse moteur en seulement quelques minutes.

En général, l’apparition de ce témoin d’alarme sur le tableau de bord intervient en présence d’une défaillance associée soit à la pompe à huile, soit au capteur de pression d’huile, ce qui peut entraîner notamment une fuite de l’huile moteur, qui risquera alors d’abîmer certaines pièces du moteur.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le voyant d’alarme de température de l’huile moteur

Le second témoin lumineux susceptible de s’allumer sur le tableau de bord d’une voiture est le voyant de température de l’huile moteur. Ce témoin lumineux se retrouve généralement sous la jauge de température de l'huile moteur et s’allume lorsque la température de l’huile moteur devient trop importante.

Voyant voiture de surchauffe de l'huile moteur

Quelle est l’apparence du voyant de température de l’huile moteur ?

Comme pour le voyant d’alarme de pression de l’huile moteur, le voyant de température de l’huile moteur reprend l’apparence d’une burette laissant s’écouler une goutte d’huile. La différence la plus importante avec le témoin de pression de l’huile moteur est la présence d’un thermomètre à la place du couvercle de la burette d’huile, afin de faire comprendre au conducteur que la défaillance que ce témoin lumineux met en lumière concerne la température trop élevée qu’atteint ce liquide.

Pourquoi le voyant de température de l’huile moteur s’allume-t-il ?

La présence du témoin lumineux de température d'huile moteur donne la possibilité au véhicule d’alerter l’automobiliste sur le fait que la température qu’atteint l’huile circulant dans son moteur est trop élevée. En effet, parmi les différentes missions que remplit l’huile moteur, celle-ci doit notamment permettre de refroidir certaines parties du moteur qui ne peuvent bénéficier des bienfaits du liquide de refroidissement. Il arrive cependant, lorsque le niveau d’huile moteur diminue, que ces éléments du moteur ne soient plus refroidis de manière optimale. Le moteur pourra alors subir une baisse progressive de puissance, avant de subir des dégâts souvent irrémédiables si le conducteur n’arrête pas son véhicule pour laisser son moteur refroidir.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le voyant de niveau de l’huile moteur

Enfin, le troisième voyant des voitures lié à l’huile moteur permet d’indiquer à l’automobiliste que le niveau d’huile moteur diminue, ce qui lui permettra de remplir de nouveau son réservoir d’huile moteur.

Bidon d'huile de moteur

Quelle est l’apparence du voyant de niveau de l’huile moteur ?

Le témoin de niveau de l’huile moteur, quant à lui, est un témoin d'alerte lumineux. De couleur jaune, l’apparence de ce témoin lumineux reprend celle du voyant d’alarme de pression d’huile, avec généralement pour principale différence la présence d’une ligne de vaguelettes sous la burette d’huile.

Pourquoi le voyant de niveau de l’huile moteur s’allume-t-il ?

Lorsque le voyant d’alerte apparaît sur le tableau de bord d’une voiture, cela signifie que le niveau d’huile contenu dans le moteur diminue suffisamment pour que le véhicule alerte le conducteur. L’usager devra alors vérifier le niveau de liquide présent dans son réservoir d’huile moteur, et devra rajouter de l’huile adaptée à son véhicule à l’intérieur du réservoir si la quantité encore présente est trop proche ou se trouve sous le niveau minimum, en versant de l’huile jusqu’à un niveau proche du niveau maximum.