Qu’est-ce que l’AdBlue ?

Avec l’évolution des normes anti-pollution, les constructeurs automobiles doivent sans cesse proposer de nouvelles alternatives pour réduire les rejets de gaz à effet de serre issus des modèles qu’ils proposent dans leurs catalogues. C’est pour rendre les véhicules diesel plus respectueux de l’environnement que de plus en plus de ces automobiles sont dorénavant équipées de l’AdBlue, une solution liquide permettant d’éliminer une grande partie des oxydes d’azote issus de la combustion du gazole.

AU SOMMAIRE :

Trappe a carburant comprenant un bouchon d'AdBlue et de diesel

Présentation de l’AdBlue

L’AdBlue est une solution liquide spécialement conçue pour les véhicules fonctionnant au gazole. Composée à 32,5% d’urée et à 67,5% d’eau déminéralisée, l’AdBlue permet de changer les oxydes d’azote émis par les moteurs diesel en fonctionnement en vapeur d’eau et en azote, des composants inoffensifs pour l’homme et l'environnement. Ce composant se retrouve uniquement dans les véhicules embarquant une technologie SCR (pour Selective Catalytic Reduction, ce qui donne en français Réduction Catalytique Sélective). 

Présents obligatoirement sur tous les poids lourds fonctionnant au diesel depuis 2006, les dispositifs de SCR utilisant de l’AdBlue se démocratisent de plus en plus, au point que la plupart des constructeurs automobiles proposent désormais dans leur catalogue au moins un véhicule intégrant un réservoir à AdBlue.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne l’AdBlue ?

Lorsqu’un véhicule diesel circule, le système envoie l’AdBlue en amont du dispositif SCR. Sous l’effet de la chaleur provenant des gaz d’échappement, l’urée qui compose l’AdBlue se change de dioxyde de carbone ainsi qu’en ammoniac. En traversant le catalyseur SCR, l’ammoniac issu de la transformation de l’AdBlue va subir une réaction chimique au contact des oxydes d’azote rejetés suite au processus de combustion. À la sortie du catalyseur, il ne restera plus que de la vapeur d’eau (H20) ainsi que de l’azote (N2).

Jauge de carburant comportant un voyant d'AdBlue

Le voyant AdBlue s’allume sur le tableau de bord : qu’est-ce que cela signifie ?

Comme pour les autres composés liquides présents dans les véhicules, le niveau d’AdBlue doit être surveillé régulièrement. C’est pour cette raison que les véhicules fonctionnant avec de l’AdBlue possèdent tous sur leur tableau de bord un voyant spécialement conçu pour alerter le conducteur que son réservoir d’AdBlue sera bientôt à sec. Ce voyant lumineux peut se présenter soit sous la forme d’une pompe à essence bleue comportant la mention AdBlue, soit le mot “UREA”, ou d’une pompe à essence passant du noir au orange puis au rouge.

Pas besoin de paniquer lorsque ce voyant s’allume : même s’il indique à l’usager que le réservoir d’AdBlue sera bientôt vide, il lui restera encore en moyenne 2 400 km avant qu’il ne tombe véritablement à court d’AdBlue. Néanmoins, il ne faudra pas attendre trop longtemps non plus avant de refaire le plein d’AdBlue car les véhicules dont les réserves d’AdBlue sont complètement vides vont généralement refuser de démarrer tant que l’usager n’aura pas ajouté au minimum 5 litres dans le réservoir.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Où faire le plein d’AdBlue dans son véhicule diesel ?

Comme tous les liquides qui permettent de faire fonctionner correctement une automobile, le réservoir d’AdBlue doit faire parfois l’objet d’un plein. En conduite normale, les véhicules consomment un litre d’AdBlue pour 1.000 kilomètres parcourus. En l’état actuel, les véhicules sont équipés de réservoirs d’une vingtaine de litres, qui peuvent donc rouler pendant 20.000 kilomètres avant de devoir refaire un plein d’AdBlue.

Bouchon d'AdBlue sur un réservoir de camion

Pour remplir leur réservoir d’AdBlue, les usagers doivent d’abord repérer le bouchon bleu clair caractéristique. S’il se retrouve généralement sous la trappe du réservoir de carburant à côté du bouchon pour le diesel dans les véhicules récents, les bouchons se retrouveront plutôt soit dans le coffre soit à proximité du bloc moteur dans des véhicules plus anciens. Une fois le bouchon repéré, il ne restera plus à l’usager qu’à remplir suffisamment le réservoir pour pouvoir repartir sans risque. 

Attention, l’AdBlue n’étant pas un additif du diesel, il ne doit jamais être mélangé directement au carburant.

Nos villes couvertes par la conduite :