De quoi est composé un algocarburant ?

Un algocarburant est en fait un biocarburant dit de “troisième génération” et fabriqué grâce à des composants naturels comme les algues, microalgues et l’huile d’algue. Ce nouveau type de carburant a vu le jour suite à la crise économique, alimentaire et environnementale qui nous fait face depuis plusieurs années, en provoquant la découverte et la production de la culture des algues pour produire des biocarburants et consommer de façon plus responsable en rejetant moins de CO2. Comment fonctionne l’algocarburant, dérivé du biocarburant ?

AU SOMMAIRE :

Trappe de carburant des automobiles

L’algocarburant troisième génération

Un algocarburant est un type de biocarburant plus évolué et destiné à remplacer petit à petit les biocarburants de première génération comme le biodiesel qui est composé d’huile végétale et de plantes terrestres. L’algocarburant lui est fait à base d’algues et offre une belle alternative aux combustibles fossiles liquides en utilisant les algues comme source d’énergie. Le carburant à base d’algues libère aussi du CO2 lorsqu’il est brûlé, comme les carburants fossiles. La seule différence est la qualité de ce rejet de CO2 : c’est un CO2 récemment prélevé dans l’atmosphère par photosynthèse au cours de la vie des algues et donc beaucoup moins nocif pour l’environnement. En deux jours, il est possible de transformer une algue en biocarburant, contrairement aux ressources fossiles comme le pétrole qui ont besoin de plusieurs millions d’années pour transformer la matière végétale en pétrole.

L’avantage des combustibles à base d’algues ou de microalgues est leur mode de cultivation qui a un impact moindre sur les ressources en eau douce grâce à l’utilisation de sérum physiologique et des eaux usées. De plus, ils sont biodégradables et ont donc peu d’impact s' ils sont déversés dans la nature, mise à part que les algues peuvent se montrer envahissantes. Actuellement, la production de biocarburant à base d’algue n’est pas encore totalement au point.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Combien coûte l’algocarburant ?

A ce jour, les estimations du coût de production de l’algocarburant ne sont pas fixées et divergent selon les points de vue : 

  • En janvier 2009, le coût de production pour 1 litre d’algocarburant était estimé à 10 euros par l’équipe scientifique française Shamash.
  • Au Canada, Seed Science estime que ce même coût est compris entre 3,5 et 7 euros par litre, pour une production industrielle dans un pays développé.
  • Pour les américains en charge du programme Biomass, la production du litre d’algocarburant coûterait 2 euros.
  • De son côté, la société Algenol estime le coût de production à 0,30 centimes par litre.

Vous l’aurez compris, difficile d’estimer le réel coût de production et d’en déduire un potentiel tarif à la vente. Cela dépend des méthodes de production utilisées, qui ne sont pas encore au point partout.

Voiture rejetant des gaz d'échappement polluants.

Plusieurs essais de biocarburants troisième génération

Afin de tester l’algocarburant, plusieurs essais ont été réalisés, donc un le 7 janvier 2009 sur un Boeing 737. Lors d’un vol de deux heures, le moteur de l’avion a été alimenté à 50% par un agrocarburant composé d’algues marines et de jatropha, un arbuste terrestre.

Courant la même année, plusieurs voitures ont fait office de test entre San Francisco et New York en utilisant de l’algocarburant. Cette voiture, nommée Algaeus, est la première à utiliser du biocarburant algal légal et autorisé à traverser les Etats-Unis. Au total, elle a démontré consommer 3 fois moins que la consommation de base de la Toyota Prius 2008, utilisée comme base du modèle.

Plus récemment en 2015, l’entreprise Euglena au Japon a réalisé ses premiers tests avec un carburant biodiesel composé de microalgues, sur des bus. Les bus fonctionnent mais la part d’algues incorporée reste encore trop faible en comparaison au volume des carburants standards présents dans le biodiesel utilisé.