Le frein à main des automobiles

Communément appelé « frein à main », la fonction première du frein de stationnement, aussi connu sous le nom de frein de parking, est de garantir l’immobilisation d’un véhicule à l’arrêt. Contrairement aux freins hydrauliques, le frein à main ne permet pas de stopper un véhicule en mouvement. Savoir quand et comment utiliser le frein à main est essentiel pour tous les candidats au code de la route.

Photographie représentant un frein à main non activé dans un habitacle de voiture

Comment fonctionne le frein à main ?

Pour fonctionner, le frein à main bénéficie des mêmes mécanismes que ceux qui sont utilisés par le système de freinage. Qu’il s’agisse d’un organe à disque ou à tambour, le principe demeure le même : il s’agit de contenir de manière unitaire ou multiple les roues sur un même moyeu. Cela empêche le mouvement de rotation qui permet au véhicule d’avancer.

Cependant, le frein de stationnement est moins souvent sollicité que le système de freinage traditionnel. Un simple câble permet d’actionner le dispositif, alors qu'en présence de frein à disque, ce sont des plaquettes de frein qui appuient sur les disques, ce qui bloque les roues dans leur mouvement. Sur les freins à tambour, les mâchoires de frein sont pressées sur le tambour pour stopper son mouvement rotatif.

En général, le frein à main est positionné sur les roues arrières des automobiles, et s'actionne en utilisant une poignée, dotée d’un bouton pression. Ce système est le plus souvent positionnée entre le siège du conducteur et celui du passager.

Photographie montrant un usager activant son frein à main.

Dans quels cas utilise-t-on le frein à main ?

En dehors de l’immobilisation d’un véhicule une fois à l’arrêt, le frein à main fait souvent office de « frein de secours » en cas de défaillance du système principal. En effet, même s’il est de moindre efficacité, il permet tout de même de ralentir une voiture, et parfois même de la stopper lorsque les conditions de circulation sont extrêmes.

🚦 Consultez la définition complète du frein à main 🚦

De manière générale, l’efficacité du frein à main est suffisante, mais dans le cas d’un stationnement dans une pente importante, il est possible de renforcer son action en utilisant une cale ou encore en passant la première vitesse du véhicule. Le conducteur devra s’en souvenir lors du démarrage de son véhicule, sinon il calera.

Code de la route
10× moins cher !

Évolution du frein à main

Depuis quelques années, de nouvelles variantes du frein à main équipent les derniers véhicules disponibles dur le marché :

  • des freins de stationnement à actionner en enfonçant la pédale de frein sur le plancher
  • la commande de frein à main accessible depuis le tableau de bord
  • les freins de stationnement pilotés électriquement

Enfin, sur les véhicules dotés d’une boîte de vitesses automatique, la position « P » (pour parking) a le même effet que le frein à main. Elle permet de bloquer le train d’engrenage et évite d’avoir à utiliser le frein à main manuel sauf dans le cas d'un stationnement dans une pente.

Autre point essentiel, le frein à main est également un allié de taille pour aider les jeunes conducteurs à réussir leurs démarrages en côte. Comme il n’est pas possible, lors de cette manœuvre, d’utiliser la pédale de frein et d’accélérateur en même temps, l’action de ce dernier empêchera la voiture de reculer en attendant que le point de patinage soit atteint.

Nos villes couvertes par la conduite :