Les manœuvres interdites sur autoroute

La conduite sur autoroute répond à des règles spécifiques qui diffèrent de la réglementation issue du Code de la route qui régit les autres voies de circulation. Aussi, certaines manœuvres ne peuvent pas être réalisées sur l’autoroute, car elles représentent un danger trop important face à la vitesse des autres usagers.

manoeuvres interdites sur autoroute

Quelles sont les manœuvres interdites sur autoroute ?

S’il est possible de dépasser un conducteur en utilisant les voies les plus à gauche sur l’autoroute, comme sur toutes les voies, dépasser par la droite demeure formellement interdit. Emprunter les voies de circulation à contresens est également une infraction grave qui est sévèrement sanctionnée. En effet, en plus de se mettre en danger, le conducteur du véhicule qui circule dans le mauvais sens entrave la sécurité des autres usagers.

Pour des raisons évidentes de sécurité, réaliser certaines manœuvres, comme faire demi-tour, réaliser une marche arrière et s’arrêter ou stationner sont également interdits sur l’autoroute.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le demi-tour

Cette manœuvre pourtant anodine lorsqu’elle est réalisée en agglomération ou sur la route, est interdite sur l’autoroute. Même si les conditions de circulation le permettent, en cas d’erreur d’itinéraire sur l’autoroute, il faudra circuler jusqu’à la prochaine sortie et l’emprunter plutôt que de traverser les voies.

La raison principale de cette interdiction de réaliser un demi-tour est liée à l’allure des véhicules sur les voies. En circulant à la vitesse maximale de 130 km/h, il ne serait pas possible pour les usages d’éviter une éventuelle collision avec le véhicule d’un conducteur effectuant un demi-tour.
Le non-respect de cette règle est une infraction qui pourra être sanctionnée par le retrait de 4 points sur le permis de conduire et donne lieu à une amende de 135 euros.

Usagers circulant le long de voies d'autoroutes

La marche arrière

Comme le demi-tour, la marche arrière est une manœuvre qui ne peut pas être réalisée sur l’autoroute. Aussi, même si un conducteur commet une erreur en s’engageant sur une bretelle de sortie ou de bifurcation, il n’a pas la possibilité de reculer. Une nouvelle fois, ce sont les conditions de vitesse qui rendent la marche arrière particulièrement dangereuse sur l’autoroute.

🚦 Consultez la définition complète d’une bifurcation d’autoroute 🚦

Le non-respect de cette règle est une infraction qui pourra être sanctionnée par une contravention qui sera assortie d’une amende de 135 euros ainsi que d’un retrait de 4 points sur le permis de conduire.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

S’arrêter et stationner

Sauf en cas de panne, d’accident ou de malaise, s’arrêter et stationner sur l’autoroute et notamment sur la bande d’arrêt d’urgence sont des manœuvres qui ne sont pas autorisées. Aussi, pour toutes les autres situations non urgentes nécessitant l’arrêt du véhicule, les conducteurs devront se rendre sur une aire d’autoroute.

Dans le cas contraire, ils seront en infraction et ils encourent une contravention qui comprend un retrait de 3 points sur leurs permis de conduire et une amende dont le montant est de 135 euros.

Dépassements sur l'autoroute

Même s’il ne s’agit pas à proprement parler d’une manœuvre, il est essentiel également de savoir que lorsqu’un véhicule rentre sur l’autoroute en empruntant la bretelle de raccordement, il n’est pas prioritaire. Il devra donc céder le passage aux autres véhicules qui circulent et attendre le moment opportun pour s’insérer.

Nos villes couvertes par la conduite :