La signalisation routière lumineuse

La signalisation routière lumineuse regroupe l’ensemble des dispositifs lumineux ayant pour objectif de réguler le trafic routier. En France, ce sont généralement des feux et des signaux lumineux routiers qui régulent la circulation de différents usagers.

Les feux et les signaux lumineux présents sur les intersections du territoire routier français

Qu’il s’agisse de gérer les flux de véhicules qui se rencontrent au sein d’une intersection, d’autoriser certains usagers à avancer pendant que d’autres sont à l’arrêt ou d’alerter les conducteurs de la présence d’un danger, la signalisation routière lumineuse se retrouve sous diférents aspects.

Dans tous les cas, il s’agit de dispositifs lumineux qui veillent à assurer la bonne circulation de l’ensemble des usagers. Derrière cet objectif, on distinguera également un enjeu majeur : la sécurité. Ainsi, loin de vouloir agacer les conducteurs de véhicules motorisés qui y sont arrêtés, les feux rouges permettent aux piétons de traverser la route en toute sécurité, mais ils limitent également les collisions lors des changements de direction.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Feux de balisage et d’alerte

Quand l’aménagement de la chaussée ne permet pas aux usagers de saisir immédiatement l’ampleur d’un danger, il est d’usage d’installer des feux de balisage et d’alerte. Ces derniers sont ronds et diffusent une lumière jaune. Ils sont également utilisés pour la signalisation temporaire d’une chaussée en travaux par exemple.

Attention, ces feux sont des dispositifs de signalisation lumineuse routière qui ne se retrouvent qu’exceptionnellement sur les routes, ceci afin d'alerter l’usager sur un danger très spécifique.

Voici des exemples de cas dans lesquels il est possible de retrouver l’utilisation de ces feux, en association avec des panneaux de signalisation de prescription, d’indication, de services et de direction conseillée :

  • lorsque les feux de balisage et d’alerte sont utilisés pour compléter un panneau de danger, de priorité ou de balisage permanent
  • lorsque les feux de balisage et d’alerte sont utilisés pour appuyer un élément de signalisation temporaire
  • lorsque les feux de balisage et d’alerte comportent plusieurs feux s'allumant successivement

Photographie représentant un virage annoncé par de la signalisation lumineuse

La signalisation lumineuse de trafic

Les feux tricolores sont équipés de trois feux ronds de couleur vert, jaune, rouge, qui sont complétés, lorsque cela est nécessaire, d’un signal piéton. Ainsi, ces dispositifs de signalisation lumineuse de trafic permettent de gérer le passage de chacun.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les signaux tricolores directionnels permettent, grâce à leurs flèches lumineuses, d’informer les conducteurs de la possibilité d’avancer ou pas, en tenant compte de leur intention de déplacement. Il existe également un signal uniquement destiné aux cycles. Celui-ci se compose d’un feu jaune clignotant muni d’un pictogramme représentant un cycle et d’une flèche indiquant la direction concernée. Ce signal lumineux permet à ces usagers de franchir les feux rouges à condition de faire preuve de prudence.

Illustration représentant un feu tricolore

En France, le non-respect de l’arrêt au feu tricolore est une infraction au Code de la route qui conduit à la remise d'une contravention de 4ème classe. Ainsi, le conducteur du véhicule encourt un retrait de 4 points et il devra également s'acquitter une amende forfaitaire de 135 €. Au-delà de ces aspects financiers, c’est la notion de danger pour les autres utilisateurs qu’il faut garder à l’esprit, car la signalisation routière lumière a un caractère préventif.