Les dispositifs de sécurité pour les enfants

Si tous les usagers circulant dans une automobile ont accès à un certain nombre d’équipements de sécurité, certains ont droit à des aménagements nécessaires, adaptés à leur condition. C’est notamment le cas des enfants, qui, surtout s’ils sont jeunes, doivent être attachés à des sièges spécialement créés pour soutenir leur morphologie.

Automobiliste attachant son enfant à un siège pour bébé

Les sièges pour enfants

Il existe différents modèles de sièges aptes à assurer la sécurité des enfants durant les trajets en voiture. Tous ces différents sièges sont adaptés à différentes périodes de la vie de l’enfant, selon son âge, son poids et sa taille. Tous les modèles de sièges destinés au maintien des enfants doivent être installés sur une place comportant une ceinture de sécurité et doivent être adaptés à la morphologie de l’enfant. Les parents ne peuvent utiliser que des modèles ayant été homologués et devant respecter les normes CE pour pouvoir être utilisés sans risque.

Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les lits nacelles

Les lits nacelles, ou porte-bébé dos à la route, sont un type de siège pour bébé permettant d’installer l’enfant à l’avant ou à l’arrière du véhicule. Si le siège est installé à l’avant, le conducteur doit obligatoirement désactiver l’airbag pour le passager avant le départ. Pour cela, il doit insérer la clé du véhicule dans la commande de l’airbag, qui est située généralement près de la portière avant droite.

Ces sièges sont adaptés pour les enfants depuis leur naissance jusqu’à l’âge d’un an, pesant de 0 à 13 kilos et mesurant jusqu’à 85 centimètres.

Les sièges

Qu’il s’agisse de sièges baquets, de sièges avec harnais ou autres, ces différents exemples de sièges sont adaptés pour les enfants de 9 mois à 4 ans, pesant de 9 à 18 kilos et mesurant de 80 à 135 centimètres.

Petite fille attachée dans un siège pour bébé

Les rehausseurs

Les sièges rehausseurs doivent être disposés à l’arrière du véhicule. Ils sont adaptés aux enfants de 3 à 12 ans, pesant de 15 à 36 kilos et mesurant jusqu’à 150 centimètres.

Lorsqu’ils attachent leurs enfants grâce à des sièges de ce type, les usagers doivent faire bien attention de ne jamais faire passer la ceinture de sécurité sur le cou de leurs enfants afin d’éviter tout risque d’étranglement.

Un enfant âgé de moins de 10 ans peut très bien être installé sur la banquette arrière sans avoir à s’asseoir sur un siège adapté si sa taille lui permet d’utiliser la ceinture de sécurité.

Code de la route
10× moins cher !

Le système de sécurité enfant

Le système de sécurité enfant est disponible sur chaque portière arrière d’une voiture. Il permet au conducteur de faire en sorte que les portières arrière restent verrouillées de l’intérieur, et ainsi qu’elles ne puissent pas être ouvertes par des enfants.

Ce système peut se présenter sous la forme de leviers, de boutons ou de mécanisme par clé selon les modèles.

Le panneau bébé à bord

S’il n’a rien d’officiel et n’a aucune reconnaissance légale, le panneau ainsi que l'autocollant bébé à bord permet d’informer les autres usagers de la présence d’un ou de plusieurs jeunes enfants à bord de l’automobile, ce qui peut les inciter à faire preuve de plus de prudence.

Dispositif de sécurité : bébé à bord

Infractions et sanctions

Le conducteur est responsable de l’ensemble des mineurs circulant dans son automobile. Si un passager de moins de 18 ans n’est pas attaché correctement ou s’il n’est pas attaché du tout, le conducteur peut recevoir une amende de 135 € par enfant pas attaché ou mal attaché.
Il est, de plus, nécessaire de n’attacher qu’un seul enfant par place. Une ceinture de sécurité ne peut pas servir à attacher plus d’un enfant.

En cas de non-respect des règles relatives aux différents sièges pour enfants ou à la façon de les attacher, l’usager pourra recevoir une amende pouvant aller jusqu’à 750 €.