Les feux de recul des automobiles

Les feux de recul sont des dispositifs lumineux positionnés à l'arrière des automobiles. L'objectif de ces feux spécifiques est d'informer les autres usagers du mouvement de recul de l'automobile dans le cadre d'une marche-arrière ou de toute autre manœuvre. En cas d'absence ou de mauvais fonctionnement des feux de recul sur son véhicule, l'usager de la route ne sera pas sanctionné car ces feux spécifiques ne sont pas obligatoires.

À quoi servent les feux de recul ?

Les feux de recul dégagent une lumière claire, aux tons blancs, qui n'éblouit pas. En fonction de la marque et de la finition du véhicule, il est possible de retrouver un feu unique ou plusieurs feux de recul.

Réglementation

Si l'on se base sur l'article R313-15 du code de la route, en France, l'installation de feux de recul n'est pas obligatoire. En effet, il est uniquement indiqué que les véhicules motorisés, en dehors des deux-roues à moteur, peuvent en être doté unitairement ou sous la forme d'une paire.

Cependant, si l'on prend en compte l'aspect sécuritaire de ce type de dispositif, on comprend facilement combien la présence des feux de recul permet de limiter les risques de collision. Aussi, il n'est pas étonnant de constater que de plus en plus de véhicules, même ceux issus des séries basiques, disposent de feux de recul.

Fonctionnement

Contrairement à la plupart des autres dispositifs lumineux présents sur les véhicules, qui nécessitent la réalisation d'une action particulière de la part du conducteur, l'utilisation de ces feux ne peut avoir lieu que lorsque le levier de vitesses est positionné sur la « marche arrière ».

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Feux de recul et contrôle technique

Lors du contrôle technique d'un véhicule, le fonctionnement du ou des feux de recul fait l'objet d'un test, mais il ne fait pas partie des éléments qui peuvent donner lieu à une contre-visite ou à un refus de validation du contrôle technique.

Pourtant, il est possible de voir apparaître certaines mentions concernant le feu ou les feux de recul sur le procès verbal de contrôle technique  :

4.3.8.1.1. : mauvais état et/ou couleur de signalisation modifiée

Cela indique que  :

  • le cabochon est absent, cassé, percé, fêlé ou très décoloré
  • la couleur de la lumière est non conforme
  • il y a de l’eau dans le feu

4.3.8.2.1. : Anomalie de fonctionnement

Cela indique que la commutation n’est pas réglementaire avec les autres feux :

  • si le fonctionnement est permanent, intermittent ou intempestif
  • s’il y a un non-fonctionnement d’un ou des feux ou de la moitié, ou plus, des diodes électroluminescentes (LED) d’un même feu ou, pour les néons et les multi lampes à incandescence, un fonctionnement partiel du feu (moins de 50%)

4.3.8.3.1. : Absence ou mauvaise fixation

Cela indique que le ou les feux de recul sont absents ou mal fixés.

Il est conseillé au propriétaire du véhicule de précéder aux réparations sur son ou ses feux de recul afin de s'assurer de disposer d'un véhicule bénéficiant d'un état de fonctionnement optimal.

Changement des feux arrieres d'une automobile

Même si le mauvais fonctionnement, ou encore l'absence de feux de recul sur un véhicule ne constitue pas une infraction, il est important de les maintenir en bon état de marche. En effet, c'est grâce à ces dispositifs que les autres usagers sont informés des manœuvres de marche arrière qui sont réalisées par les véhicules à moteur. Si ce dispositif peut éviter des chocs au niveau de la carrosserie entre deux voitures, il peut également sauver la vie à d'un piéton ou d'un cycliste.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !