Tarifs d’assurance auto : comment adapter le montant à son profil ?

Il n’est pas toujours évident pour les usagers de la route de comprendre comment les tarifs de leur prime d’assurance auto sont calculés. L’établissement de ce tarif s’articule autour d’un certain nombre d’informations fournies par l’assuré et liées à son profil ou à celui du véhicule, mais aussi des attentes de celui-ci par rapport à sa couverture ou à l'usage qui est fait du véhicule, ce qui peut lui permettre de réduire le prix de sa prime sur son devis d’assurance auto.

AU SOMMAIRE :

Comment est calculé le tarif d’une assurance auto ?

Pour calculer le prix de l’assurance auto, les compagnies d’assurance ont besoin que le futur assuré leur transmette un ensemble d’informations nécessaires à l’établissement du prix qui, s’il leur convient, sera celui de leur contrat d’assurance.

Ces informations s’articulent autour des spécificités du véhicule, de chaque garantie choisie mais aussi autour du profil du futur assuré afin d’évaluer au mieux les risques financiers en cas de sinistre. Ces informations permettent au conducteur de choisir l’offre de protection adaptée, la formule et la garantie adaptée à sa voiture comme à son budget, afin de calculer le prix qui convient à son assurance auto.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les spécificités liées au véhicule à assurer pour connaître les tarifs de l’assurance auto

Pour obtenir le prix de sa future assurance auto, l’assuré doit d’abord inscrire l’ensemble des informations liées à son automobile dans l’outil permettant de générer un devis d’assurance auto en ligne. Ces différentes informations sont liées :

  • à la marque du véhicule
  • à son modèle
  • à sa date de mise en circulation (et donc l’âge de la voiture)
  • à sa puissance
  • au type de carburant utilisé pour la faire fonctionner
  • aux options et équipements installés
  • aux modifications qui auraient pu être apportées au véhicule

Grâce à toutes ces informations, la compagnie aura une idée de la valeur du véhicule et de son niveau de risques, ce qui aura une influence sur le prix que proposera la compagnie d’assurance.

Les spécificités liées au profil du futur assuré dans le calcul du tarif d’une assurance auto

En plus des informations associées à son véhicule, le futur assuré doit également indiquer des informations associées à son propre profil de conducteur, car ces informations sont elles aussi importantes dans l’établissement du prix d’une assurance auto.

Les informations que le conducteur doit indiquer sont donc :

  • son nom et son prénom
  • sa date de naissance
  • la date d’obtention du permis de conduire
  • le type de formation suivi par l’automobiliste (formation traditionnelle, candidat libre, conduite accompagnée, …)
  • les antécédents du conducteur, en cas d’annulation ou de suspension précédente du permis de conduire
  • les antécédents d’assurance de l’usager, et notamment si l’un de ses contrats précédents a déjà fait l’objet d’une résiliation

L’usager doit s’assurer de remplir correctement l’ensemble de ces informations lors de sa demande de devis d’assurance auto car, en cas d’omission de certaines informations (intentionnelles ou non) ou de fausses déclarations sur son devis, l’usager pourra faire l’objet de poursuites judiciaires pour escroquerie ou fraude à l’assurance auto.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Comment obtenir un tarif auto adapté à ses besoins ?

Même après avoir fourni l’ensemble des informations nécessaires à l’établissement d’un devis d’assurance auto en ligne, il se peut que le montant de l’assurance auto ne corresponde pas aux attentes financières du conducteur, celui-ci dépassant le budget que l'usager était prêt à accorder pour faire assurer son véhicule.

L’une des meilleures manières de réduire le prix de son assurance auto est de choisir une formule d’assurance de responsabilité civile (ou assurance au tiers), qui si elle ne couvre pas les dommages subis par la voiture du conducteur ni les dommages subis par le conducteur lui-même s'il est responsable, couvrira tous les dommages subis par les autres usagers.

Néanmoins, les futurs assurés ont à leurs dispositions d’autres moyens pour faire en sorte de réduire le prix de leur assurance auto avant la signature du contrat. Les automobilistes qui souhaitent faire baisser le prix de leur assurance auto auront donc la possibilité :

  • d’augmenter le montant de certaines de leurs franchises pour réduire le coût de la prime
  • de comparer les offres d’autres assureurs et profiter des promotions que certaines compagnies proposent dans le cadre de changements d’assureurs
  • de choisir une offre “petit rouleur” s’ils circulent peu au volant de leur automobile (attention cependant, car dépasser la limite prévue peut revenir très cher)
  • de s’équiper contre le vol pour les véhicules dont l’acquisition d’équipements antivol n’est pas rendu déjà obligatoire par l’assureur, ou d’installer une dashcam
  • de payer sa prime d’assurance en une fois afin de réduire les frais de gestion
  • d’exclure les trajets professionnels du contrat d’assurance
  • de choisir une assurance auto en ligne, comme l’assurance auto jeune conducteur d’Ornikar

En appliquant une ou plusieurs de ces astuces avant la signature de leur contrat d’assurance auto puis dans les années qui suivent, les usagers peuvent espérer réaliser de belles économies, dès l’instant où ils respectent les termes du contrat et qu’ils ne sont pas trop souvent retenus comme étant les responsables d’accidents de la route. 

Ainsi, en consultant correctement son contrat d’assurance auto et en vérifiant l’ensemble des garanties qui seront appliquées à sa voiture en cas d’accident ou de sinistre, l’usager de la route connaîtra parfaitement quels seront les risques couverts, l’assistance proposée ou la franchise appliquée en fonction des formules choisies et de responsabilité de chaque automobiliste après un accident. Qu’il s’agisse d’un vol de voiture, de la prise en charge des dommages suite à des accidents, de l’assistance en cas de panne ou de bris de glace sur des véhicules, les conducteurs connaîtront exactement chaque couverture, extension et exclusions au contrat qui s'appliqueront en fonction des différents cas.