Comment assurer une voiture ?

Lorsqu’un conducteur achète une nouvelle voiture, il lui faut trouver une assurance auto adéquate puis entamer les démarches nécessaires afin que sa voiture soit couverte par une offre d’assurance auto. Assurer une voiture est une étape importante et obligatoire dans la vie d’un conducteur. C’est pourquoi il est impératif de connaître la marche à suivre afin de ne pas faire d’erreurs lors du choix de sa formule d’assurance ou des garanties complémentaires.

Si cela peut paraître compliqué au premier abord, il est bon de savoir que toutes ces démarches sont aujourd'hui grandement facilitées, et souscrire un contrat d’assurance auto sera, dans la plupart des cas, une formalité assez rapide. Voici les différentes étapes pour assurer un véhicule dans les règles.

AU SOMMAIRE :

Petit rappel : assurer sa voiture est obligatoire en France

Être conducteur, c’est aussi être un assuré, et ce depuis la loi du 27 février 1958 rendant l’assurance obligatoire pour absolument tous les véhicules motorisés. Ce qui est en réalité commun à toute assurance, c’est la responsabilité civile représentée par « l’assurance au tiers ». 

Il s’agit du minimum demandé à tous les conducteurs, et qui permet de protéger les autres conducteurs des dommages matériels ou corporels pouvant être causés par le détenteur de l’assurance dans le cadre d’un accident de la route. Vous assurer signifie donc aussi garantir la protection des autres automobilistes et de leurs véhicules.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Choisir une assurance auto adaptée

La première étape pour choisir une offre d’assurance auto est bien entendu de trouver la bonne assurance auto pour le conducteur et son véhicule. Il existe de nombreux assureurs sur le marché, et autant d’offres différentes à disposition des conducteurs. Les assurances auto se différencient non seulement par leurs prix, mais aussi par les garanties qu’elles proposent. Il est alors très facile de trouver toutes les informations utiles sur les assureurs auto en ligne.

Le véhicule et son utilisation varient en fonction des habitudes de conduite des usagers. Il est alors impératif de dresser un bilan complet des besoins du conducteur afin de choisir la couverture la plus adaptée. Les variations dépendront du profil du conducteur, du type de véhicule, de l’ancienneté du véhicule mais aussi de son utilisation au quotidien. Ainsi, les risques de sinistre les plus évidents seront facilement pointés sur le devis, ce qui aura un impact sur le tarif de la prime d’assurance auto.

Ensuite, il est important de comparer les offres de différents assureurs. Il existe de nombreux comparateurs d’assurance auto en ligne qui pourront aider les conducteurs en perdition à affiner leurs recherches. Ces comparateurs vous aiguilleront vers le type d’assurance correspondant le mieux à votre profil de conducteur. Vous pourrez donc vous tourner facilement vers les garanties et les couvertures les plus adaptées à vos attentes. 

De plus en plus d’assurances auto sont aujourd’hui spécialisées dans certains types de profils, comme les conducteurs malussés ou les jeunes conducteurs. Ces usagers spécifiques peuvent donc trouver facilement des offres parfaitement adaptées à leurs besoins. Il est alors très intéressant de se pencher sur ce genre de formule pour ces usagers très spécifiques.

Ainsi, ces sites proposent maintenant l'option de recevoir facilement un devis en ligne et de comparer les offres afin de choisir l’offre parfaite pour son véhicule. Faire un devis en ligne permet de renseigner son profil et d'obtenir un contrat fait sur-mesure en fonction de sa situation et de son véhicule.

Les formules classiques d’assurance auto

Dans la plupart des cas,  un conducteur devra opter pour une des trois formules dites classiques :

  • L’assurance au tiers, qui correspond à la couverture minimum obligatoire. Elle prend en charge tous dégâts infligés aux tierces personnes lors d’un accident de la route. Cependant, en cas d’accident responsable, les dommages subis par vous-même ou par votre véhicule ne seront pas couverts
  • L’assurance au tiers +, qui est une extension possible à la première formule. Cette formule permet entre autres de garantir la protection contre certains sinistres, comme le vol ou le bris de glace par exemple. Dans ce cas de figure, il suffit de sélectionner des garanties optionnelles à rajouter dans le contrat d'assurance auto : par exemple, la garantie assistance personnel ou encore la garantie vol comme cité ci-dessus. Chaque option rajoute un coût supplémentaire au prix initial du contrat.
  • L’assurance tous risques, qui comme son nom l’indique permet à l’assuré d’être pris en charge sur un plus grand nombre de dommages corporels ou matériels

Plusieurs facteurs peuvent être pris en compte lors du choix de sa couverture d’assurance auto. L’élément décisif reste cependant souvent le prix du véhicule, et donc le coût des potentielles réparations en cas de sinistre. 

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Le formulaire des assureurs

Les organismes d’assurance auto donneront, en tout premier lieu, un formulaire à remplir au futur assuré. Il s’agit là de questions précises afin que l'assureur puisse déterminer les risques encourus, mais également définir le profil du conducteur. Par la suite, il sera également plus simple de trouver les bonnes garanties. 

Ce questionnaire permet à l’assurance auto :

  • d’identifier la voiture prise en charge
  • de savoir quel en est son usage au quotidien
  • de connaître les antécédents du conducteur
  • et enfin de faire une proposition de prix

Si les déclarations du conducteur sont validées par l’assureur, un contrat lui est alors proposé. Lorsque le profil du conducteur ne montre pas de risques majeurs, le contrat en question correspondra généralement à ses attentes. 

Attention cependant aux fausses déclarations. Il est extrêmement important d’être le plus précis possible en répondant à ce questionnaire. La moindre omission pourrait être considérée comme une fausse déclaration à l’assurance, ce qui pourrait engendrer la nullité du contrat.

Quels sont les documents à fournir? 

Afin de finaliser la souscription au contrat d’assurance auto, il sera nécessaire de fournir plusieurs documents à son nouvel assureur.

Le premier de ces documents est le certificat d’immatriculation (ou carte grise) de la voiture. Ce document obligatoire est fourni avec la voiture et sert de carte d’identité pour un véhicule.

Il permettra à l’assureur d’obtenir le numéro d’immatriculation de la voiture qui sera inscrit sur le certificat d’assurance auto, mais il servira également à connaître toutes les caractéristiques techniques du véhicule à assurer, et donc certains des potentiels risques encourus. Ce certificat sera donc toujours demandé avant de souscrire à un contrat d’assurance auto. 

Le deuxième document sera bien évidemment le permis de conduire du conducteur à assurer. En fournissant une copie de son permis de conduire en cours de validité, un conducteur atteste bien sûr de sa légitimité à se déplacer sur les routes de France. En fonction de la date d’obtention, ce document permettra aussi à l’assureur d'adapter la couverture en fonction du niveau de risque qu’il représente. 

Il faudra également donner au nouvel assureur le relevé d’information d’assurance. Il s’agit là d'un document fourni par la compagnie d’assurance auto précédente. Ce relevé résume tous les antécédents du conducteur au cours de son dernier contrat d’assurance et sert au nouvel assureur à connaître les bonus et malus accumulés par le conducteur. Il servira également à fixer le montant des cotisations chez le nouvel assureur.

Evidemment, le relevé d’information d’assurance ne s’adresse qu’aux conducteurs ayant changé d'assureur. En effet, les jeunes conducteurs n’auront pas besoin de le fournir s’ils souscrivent une offre d’assurance auto pour la première fois..

Si l’usager a déjà eu des sinistres dans le passé, il devra fournir les documents officiels établis. Les assurances auto préfèrent être au courant des moindres détails si un accident a déjà eu lieu, afin de connaître les risques potentiels.

Enfin , un RIB sera également demandé au nouvel assuré, afin que les prélèvement et virement soient réalisés plus simplement.

Si le conducteur n’a pas tous les documents demandés lors de la souscription, pas de panique. Les nouveaux assurés sont considérés par les assureurs comme étant de bonne foi. Cela signifie qu’une assurance auto est en mesure de délivrer une note de couverture en attendant les papiers manquants. Il faudra tout de même fournir ces documents le plus rapidement possible afin que la souscription au contrat soit définitive.

En résumé, assurer une voiture n'est pas une démarche complexe. Pour trouver une assurance auto, il suffit d'utiliser les comparateurs en ligne qui sont un bon moyen d'affiner ses recherches. Une fois que le futur assuré à fait son choix, et qu’il a pris contact avec l'organisme d’assurance, les choses devraient s'accélérer. Il revient ensuite au conducteur de suivre les démarches demandées et de fournir les documents obligatoires pour pouvoir obtenir un contrat d’assurance. 

Une fois tout cela fait, vous pourrez parfaitement rouler couvert et en toute sécurité.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Assurer une voiture selon son profil et son véhicule

Assurer une voiture est un processus commun à tous les automobilistes, mais ces derniers ont des profils différents : en fonction de leurs spécificités, le choix de l'assurance auto ne va pas être le même. Il existe plusieurs types d'assurance selon les conducteurs :

  • L'assurance jeune conducteur, pour les automobilistes débutants qui viennent d'obtenir leur permis.
  • L'assurance conducteur occasionnel, pour les personnes qui conduisent peu souvent.
  • L'assurance conducteur secondaire, lorsque deux conducteurs se partagent un contrat d'assurance auto.
  • L'assurance auto senior, pour les personnes plus âgées.

La catégorie de voiture que vous avez peut aussi faire jouer le prix et les garanties d'assurance auto. Il existe donc plusieurs types d'assurance selon le type de véhicule :