Le calcul du prix des assurances auto

Si tous les usagers de la route savent que les assurances auto coûtent un certain prix, celui-ci n’est pas choisi au hasard par les compagnies d’assurance auto. Pour définir le montant que le futur assuré devra payer, et qui sera inscrit sur le devis puis le nouveau contrat, les compagnies d’assurance vont réaliser des calculs prenant en compte à la fois le profil du conducteur principal, les caractéristiques du véhicule assuré ainsi que la politique tarifaire pratiquée par la compagnie d’assurance auto elle-même.

AU SOMMAIRE :

Comment se calcule le prix d’une assurance auto ?

Pour calculer le prix qu’il sera demandé aux usagers pour faire assurer leur véhicule chez eux, les assureurs se basent sur un ensemble de critères qui leur permettent de définir le profil de l’automobiliste. Grâce à ce profil de conducteur, la compagnie d’assurance pourra évaluer les risques potentiels associés à cet usager de la route, et proposera dans un devis le montant d’une prime au contrat d’assurance auto.

Mais pour que ce calcul puisse être réalisé correctement, le futur assuré doit fournir un certain nombre d’informations exactes associées à la catégorie de son véhicule, ainsi qu’à son profil de conducteur.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les données du calcul liées au véhicule jouant sur l’assurance auto

Le véhicule étant l’élément central d’un contrat d’assurance auto, le futur assuré doit impérativement fournir des informations exactes et fiables à sa future compagnie d’assurance auto, afin que celle-ci puisse lui proposer un devis lui aussi exact.

Parmi les informations associées au véhicule que les automobilistes doivent fournir, il faut compter :

  • la marque du véhicule, le modèle ainsi que la série
  • l’âge
  • la puissance fiscale
  • le type d’achat associé au véhicule (neuf, occasion, location longue durée, …)
  • le type de moteur (thermique, électrique, hybride, …)
  • certaines aides à la conduite (ABS, aide au stationnement, …) et dispositifs de sécurité

L’automobiliste devra également décrire à son futur assureur auto l’usage qu’il compte faire de sa voiture, puisqu’un véhicule qui sera utilisé au quotidien dans le cadre de la réalisation des trajets entre le domicile et le lieu de travail sera logiquement soumis à plus de risques routiers que les véhicules qui ne seraient utilisés que pour des trajets associés aux loisirs.

Ainsi, le conducteur devra définir en amont de l’établissement du devis et du contrat le lieu où le véhicule sera garé (rue, parking, garage fermé, …), le nombre de kilomètres parcourus chaque année, certains trajets habituels, la fréquence d’usage de la voiture ou bien encore les profils des usagers secondaires qui pourraient être amenés à circuler au volant de cette voiture. 

Grâce à l’ensemble de ces informations, la compagnie d’assurance aura une idée relativement claire des habitudes de conduite de l’usager qu'elle pourrait potentiellement assurer, ainsi que des risques routiers auxquels le véhicule sera exposé.

Les données du calcul liées au conducteur jouant sur l’assurance auto

La seconde partie des éléments importants que les conducteurs doivent fournir à une compagnie d’assurance auto dans le cadre du calcul du montant qui sera proposé dans le devis est liée à l’usager lui-même. Le conducteur principal doit fournir à son potentiel futur assureur les différentes données associées à son profil, comme :

  • son âge
  • son sexe
  • sa situation familiale et professionnelle
  • son lieu de résidence
  • la catégorie de permis de conduire obtenue
  • le nombre d’années de possession du permis de conduire

Grâce à tous ces éléments supplémentaires, la compagnie d’assurance auto aura la possibilité de définir les habitudes de l’automobiliste. L’assureur pourra ainsi dire si l'usager possède un profil à risque (jeune conducteur, malussé, …) ce qui augmentera le montant de ses futures cotisations, ou si son profil correspond plus à celui d’un usager prudent (femme, retraité, parent, …).

Le conducteur devra aussi fournir à son futur assureur un relevé d’information qui lui sera remis par son assureur actuel dans les quinze jours qui suivent sa demande. Ce document comprend l’ensemble des antécédents d’assurance de l’usager sur les cinq dernières années. Le futur assureur pourra ainsi découvrir en détail les sinistres et les accidents responsables associés à l’automobiliste sur la période définie dans le relevé d’information, et surtout le niveau du bonus ou du malus qui est associé au conducteur.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les données du calcul liées à chaque assureur et aux garanties choisies

Enfin, une partie non négligeable du calcul du prix de l’assurance auto est associé à la compagnie d’assurance auto ainsi qu’à sa politique commerciale particulière. Car pour un même profil de conducteur, les différentes compagnies d’assurance auto n’appliqueront pas toutes les mêmes tarifs, selon si elles imposent aux jeunes conducteurs des surprimes plus ou moins importantes, ou si elles auront plus de mal à accepter des usagers malussés, par exemple.

Les derniers critères importants associés au tarif du contrat d’assurance auto proposé par la compagnie d’assurance auto sont liés au choix des garanties et de la formule d’assurance que le futur conducteur choisira dans le cadre de la réalisation de du devis d’assurance auto en ligne qui deviendra, après acceptation, le contrat de l’assurance auto. Le prix de chaque couverture, de chaque garantie et de chaque franchise aura alors un impact certain sur le coût final du contrat d’assurance auto.