Pourquoi mon assurance auto augmente-t-elle ?

Si les conducteurs doivent payer des primes d’assurance auto pour pouvoir circuler sur les routes françaises, le tarif de ces garanties ne reste pas inchangé tout au long de la vie du contrat. Certains événements extérieurs peuvent amener les assureurs à revoir le coût de chaque prime d’assurance à la hausse. Ces augmentations sont alors décidées suite à l’apparition de nouveaux facteurs de risques ou de dépenses pour l’assureur, et vont se répercuter sur la prime des usagers, qui auront de leur côté la possibilité de demander une réduction du tarif de leur prime en cas de baisse des risques routiers.

AU SOMMAIRE :

Pourquoi les montants des primes d’assurance auto augmentent-ils ?

Un certain nombre de raisons peuvent expliquer pourquoi la prime d’assurance auto des conducteurs peut augmenter régulièrement. Parmi toutes ces raisons, il est nécessaire de prendre en compte la hausse du nombre de risques, la hausse du nombre d’accidents de la route, l’augmentation du prix des réparations des voitures ainsi que l’augmentation du nombre de catastrophes naturelles.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

La hausse des risques routiers

Les assureurs suivent les différentes évolutions des comportements des usagers, et notamment l’augmentation des comportements à risques. Le non-respect des limitations de vitesse, la propension des automobilistes à s’énerver derrière leur volant, la conduite en état de fatigue, ou encore l’usage en nette augmentation du téléphone portable au volant sont autant de comportements à risque qui, dans les pires des cas, finissent par provoquer un sinistre.

La hausse du nombre d’accidents de la circulation

En plus des comportements à risque que les conducteurs vont adopter, les compagnies d’assurance auto vont également augmenter le tarif des cotisations en fonction du nombre d’accidents de la route relevés tout au long de l’année précédente. Si les chiffres publiés sur le site de la Sécurité Routière indiquent que le nombre de sinistres est en hausse, alors les compagnies d’assurance auto ne tarderont pas à augmenter le montant des primes d’assurance auto que doivent payer leurs assurés afin de compenser l’augmentation des risques induits par cette hausse de l’accidentalité sur les routes françaises.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

L’augmentation du coût des réparations des véhicules

En plus de couvrir les dommages corporels subis par les usagers de la route, les compagnies d’assurance auto couvrent sous certaines conditions le tarif des frais de réparation des véhicules motorisés. En effet, le fait que le prix de certaines pièces détachées qui deviennent plus rares se mette à augmenter et que les constructeurs ajoutent constamment de nouveaux équipements technologiques souvent onéreux à leur véhicule finit généralement par se répercuter sur les coûts associés à la réparation des véhicules endommagés suite à un sinistre. Les assureurs vont alors augmenter le tarif des cotisations sur le contrat de leurs assurés afin de ne pas être pris de cours face à l’augmentation des tarifs associés aux réparations des automobiles.

L’augmentation des catastrophes naturelles

Enfin, une autre partie non négligeable des raisons pour lesquelles les compagnies d’assurance auto sont susceptibles d’augmenter le montant des cotisations est associée aux catastrophes naturelles auxquelles peuvent faire face leurs assurés. On peut compter parmi les catastrophes naturelles l’ensemble des événements naturels pouvant causer des dommages à un véhicule motorisé. Qu’il s’agisse d’un orage, d’une tempête, d’un ouragan, d’un cyclone, d’une inondation, d’un tsunami, d’une tornade, d’un séisme, d’une avalanche, ou encore de grêle, ces différentes catastrophes naturelles seront couvertes par les assureurs auto si les usagers souscrivent aux garanties complémentaires qui permettent de couvrir les véhicules face à ces risques spécifiques. 

Ainsi, il n’est pas rare de voir le tarif des cotisations d’assurance auto être augmentés suite à une mauvaise année ayant connu un grand nombre de catastrophes naturelles.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Comment réduire le montant de sa prime d’assurance auto ?

Si l’assureur a la possibilité d’augmenter le coût des primes de ses assurés sur leur contrat après les avoir prévenus au préalable, en cas d’augmentation des risques, les automobilistes ont la possibilité de demander une réduction en cas de diminution des risques. Si les situations présentant des risques se font moins importantes par rapport à l’année précédente, l’assuré peut envoyer un courrier recommandé à sa compagnie d’assurance afin d’obtenir, si la compagnie d’assurance l’accepte, une réduction du prix de sa prime d’assurance auto.