La prévention et la sécurité routière

Tous les usagers circulant sur les routes de France peuvent être victimes des différents dangers inhérents à la conduite, et peuvent être victimes ou responsables de comportements inadaptés à la poursuite d’une conduite sécuritaire. C’est pour cette raison que différents organismes, officiels comme associatifs, réalisent sur tout le territoire national des actions de sensibilisation à la prévention routière, pour tenter d’assurer la sécurité des différents usagers sur les routes.

Que signifient les termes “prévention routière” et “sécurité routière” ?

Les termes “sécurité routière” et “prévention routière” sont deux synonymes se référant au même concept, à savoir éduquer, sensibiliser et informer les différentes catégories d’usagers de la route (conducteurs de véhicules motorisés, cyclistes, piétons, …) sur l’ensemble des risques liés à la conduite sur le réseau routier public, ainsi que les facteurs qui peuvent grandement influencer la concrétisation de ces risques et provoquer des accidents, comme l’alcool, la fatigue, la vitesse, ...

Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quels organismes s’occupent de la sécurité routière ?

Différents organismes ont pour mission de sensibiliser le public aux différentes questions liées à la sécurité routière.

La Délégation à la sécurité routière

La Délégation à la sécurité routière a été créée sous le nom de Direction de la sécurité et de la circulation routière en 1982, en tant qu’organe rattaché au ministère du matériel. Renommée Délégation à la sécurité routière en 2008, elle a été combinée au ministère de l’intérieur 4 ans plus tard.

Le Délégué à la sécurité routière est nommé par le Premier Ministre et participe au Comité Interministériel de la sécurité routière, présidé par le Premier Ministre.

L’association Prévention Routière

L’association Prévention Routière, association fondée sous le régime de la loi 1901, a été créée en 1949 puis reconnue d’utilité publique dès 1955. Son objectif est alors déjà de réduire le nombre d’accidents sur les routes françaises, en se concentrant sur la réalisation d’actions de sensibilisation locales.

Les autres organismes

De nombreux autres organismes ont ensuite vu le jour, toujours avec la même mission de faire connaître au grand public les risques, les dangers et les bons gestes à connaître relatifs à la conduite.

Code de la route
10× moins cher !

Quelles sont les actions menées par ces organismes pour favoriser la sensibilisation du public aux questions de sécurité routière ?

Tous ces organismes oeuvrent de concert pour rendre la route plus sûre et agréable pour tous les usagers par le biais d’actions de communication, de sensibilisation ou encore de contrôle.

Actions de la Délégation à la sécurité routière

En tant qu’organe officiel géré par l’État, la Délégation à la sécurité routière possède un grand nombre de prérogatives, notamment :

  • coordonner la réglementation et la législation du Code de la route
  • réglementer et organiser le passage des examens pratiques et les ordonnances liées à l’apprentissage de la conduite
  • mettre en place des animations et des partenariats au niveau local
  • animer les stages de sensibilisation à la sécurité routière
  • contrôler et sanctionner les infractions au Code de la route
  • communiquer et informer le public sur la sécurité routière, comme avec les ateliers de voiture tonneau ou de parcours seniors
  • suivre l’évolution des différentes statistiques relatives à la sécurité routière
  • automatiser les systèmes d’attribution du permis de conduire et d’immatriculation des véhicules
  • réglementer les lois relatives aux fourrières

Actions de l’association Prévention Routière

En tant qu’association reconnue d’utilité publique, l’association Prévention Routière réalise différentes missions, notamment :

  • l’éducation à la sécurité routière dans les établissements scolaires et dans les classes de tous niveaux
  • la sensibilisation à la prévention routière par le biais de campagnes médias, que ce soit sur internet, sur les réseaux sociaux ou encore à la télévision (comme les campagnes de sensibilisation sur le fait de fumer ou de téléphoner au volant)
  • la formation des conducteurs, notamment suite à des infractions répétées au Code de la route

Nos villes couvertes par la conduite :