Le parcours senior de la sécurité routière

En France, les seniors représentent près de la moitié des piétons tués chaque année lors d’accident de la route. La Sécurité routière a créé une nouvelle animation afin de sensibiliser les conducteurs sur les difficultés rencontrées par ces usagers vulnérables. Grâce à ce simulateur de vieillesse, il est possible de réaliser un parcours en se mettant dans la peau d’une personne âgée. Pour cela, chaque participant revêt une combinaison composée de plusieurs éléments leurs permettant de se confronter aux contraintes physiques rencontrées par les seniors.

Une nouvelle animation créée par la Sécurité routière

Juste derrière l’accidentologie des jeunes, celle des seniors est l’une des plus représentées dans les statistiques annuelles de la Sécurité routière. De nombreux facteurs peuvent expliquer cela. Parmi eux, il est possible de retenir le vieillissement important de la population. En effet, d’ici 2050 un Français sur trois sera âgé de 60 ans et plus. Pour faire face à cette situation, il devient primordial de confronter les conducteurs aux nombreuses difficultés qui jonchent le parcours piéton de chaque senior. C’est à partir de ce constat que le parcours senior a été pensé, conçu et mis en place.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

À quoi sert ce simulateur de vieillissement  ?

Les enjeux liés à cette nouvelle animation, qui est proposée par la Sécurité routière, sont nombreux, mais étroitement liés aux valeurs défendues par le code de la rue. Cela devrait contribuer de manière indirecte aux évolutions apportées à la réglementation du Code de la route. En effet, l’un des objectifs est d’adapter les règles de circulation aux pratiques des usagers qui circulent quotidiennement sur l’espace public français. Comme avec le Référentiel pour l’Éducation à une Mobilité Citoyennes, les pouvoirs publics ainsi que la Sécurité routière souhaitent réduire les incivilités et les mauvais comportements constatés chez les conducteurs à l’égard des seniors.

Comment se déroule le parcours senior  ?

Le parcours senior est un simulateur de vieillissement. Il prend la forme d’un kit composé d’une combinaison et d’un parcours à obstacle en plusieurs étapes. Une fois équipé, le participant tente de faire face à de multiples difficultés dans les mêmes conditions qu’une personne âgée.

Généralement, la durée du temps de parcours ainsi que la sensation de gêne rencontrée pour réaliser des mouvements pourtant anodins permettent de faire prendre conscience aux usagers des modifications à apporter à leurs comportements en présence de ces usagers vulnérables.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quels équipements utilise la Sécurité routière pour simuler le vieillissement  ?

La combinaison mise à disposition par la Sécurité routière pour réaliser le parcours senior est composée des éléments suivants  :

  • des poids qui se fixent aux chevilles
  • des poids qui se fixent aux poignets
  • des attelles fixées sur les genoux
  • des attelles fixées sur les coudes
  • des attelles fixées sur les doigts
  • une attelle dorsale fixe
  • des lunettes déformantes
  • des gants
  • des bouchons d’oreilles

Ainsi vêtus, les participants ressentent des sensations très proches de celles liées à l’affaiblissement de la motricité, de la vue et de l’audition qui sont constatés chez les personnes âgées.

Comme pour la voiture tonneau, ce type d’animation est proposé dans le cadre d’événements privés ou publics liés à la prévention routière. Durant ces opérations de sensibilisation, la Sécurité routière met à disposition des usagers des coordinations de sécurité routière, un kit complet composé d’une combinaison et d’un parcours. Enfin, il est également possible de bénéficier de l’intervention de formateurs professionnels pour organiser l’animation aussi bien sous la forme théorique que dans la pratique.

Nos villes couvertes par la conduite :