Etiquettes europeenes pour les pneus neufs

D’où vient l’idée du pneu increvable en métal ?

Le vendredi 19 mars, le présentateur Europe 1 Anicet Mbida a présenté une innovation révolutionnaire en termes de mobilité et de sécurité routière : un pneu increvable fait de métal mais aussi souple et malléable que les pneus en caoutchouc. Cette invention proviendrait… De la planète Mars ! 

Un pneu qui ne crève pas et qu’on ne gonfle pas

Cette idée de génie, elle provient de la NASA. Dans l’espace, le caoutchouc (la matière des pneus classiques terrestres) devient dur et se casse très facilement à cause des températures extrêmement basses. Les véhicules d’exploration ne pouvaient donc pas se déplacer librement : une solution était à trouver impérativement. C’est pour cela que la compagnie spatiale américaine a mis au point des pneus en métal qui sont résistants au point de ne jamais casser tout en étant souple comme le caoutchouc grâce à un alliage spécial. 

Pour entrer dans le détail de la composition de ce pneu increvable, il faut savoir que la surface extérieure du pneu est composée d’un maillage de fil, ce qui permet au pneumatique de se déformer à sa guise sur les pierres ou les aspérités pour amortir les chocs tout en reprenant sa forme initiale tout de suite après. Pour que l’adaptation terrestre dispose de plus d’adhérence, le modèle serait recouvert d’une fine couche de caoutchouc afin d’être paré contre les intempéries comme la pluie et la neige qui rendent les routes glissantes, contrairement au sol rocailleux de Mars.

Une innovation en provenance de la NASA

Néanmoins, des dizaines de prototypes de pneus increvables essaient de se frayer une place dans le monde de l’automobile, sans jamais être commercialisés. Cette innovation pourrait bien faire mouche, mais encore faudrait-il qu’elle soit validée par nos experts de la Sécurité Routière. Les normes de sécurité ne sont pas les mêmes sur la Terre que dans l’Espace, néanmoins la startup SMART semble avoir relevé le défi et compte bien développer la technologie avec l'aide de la NASA, en s’attaquant tout d’abord aux pneus de vélo et de scooter. Les pneus des automobiles sont la prochaine étape de leur parcours. Les premiers modèles sont attendus pour le début d’année 2022, en attendant de passer tous les tests réglementaires. On peut aussi se demander si l’arrivée d’un pneu increvable ne serait pas le signal de l’extinction des compagnies de pneumatiques....