La direction active des véhicules motorisés

Diriger un véhicule motorisé n’est pas toujours évident pour les usagers de la route. Fort heureusement, les systèmes de direction des automobiles et des autres types de véhicules motorisés ont fortement évolué depuis le tout début de la conduite. Certains dispositifs ont ainsi vu le jour afin de faciliter la conduite des véhicules motorisés alors que l’environnement de conduite pourrait rendre plus délicate l’application d’un angle de braquage précis sur les roues directrices. C’est notamment le cas de la direction active, un dispositif électrique permettant au véhicule de jouer sur le nombre de tours nécessaires pour réaliser un braquage, afin de faciliter le mouvement des roues moins dépendant de la vitesse à laquelle le véhicule avance. 

AU SOMMAIRE :

Mouvement de la main et du volant pendant le braquage du véhicule

La direction active : définition

Comme son nom l’indique, la direction active est un dispositif intégré à la direction des automobiles et d’autres véhicules motorisés. Cette aide à la conduite va permettre d’adapter, en fonction des besoins liés à l’environnement routier, le rapport entre les tours de volant à réaliser et les angles des roues directrices à atteindre afin de faciliter l’acquisition d’un angle de braquage spécifique, notamment lorsque le véhicule circule à faible allure.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne la direction active des automobiles ?

Lorsque des automobilistes circulent à faible allure, ils doivent réaliser un grand nombre de tours avec leur volant lorsqu’ils souhaitent appliquer un angle de braquage à leurs roues directrices. Et ce principe est inversement équivalent lorsque le véhicule circule à une vitesse plus importante. En effet, plus le véhicule se déplace rapidement, et plus il est aisé pour le conducteur d’appliquer un certain angle de braquage aux roues motrices.

La direction active va donc permettre, grâce à la présence d’un petit moteur électrique installé entre le volant et la crémaillère, de corriger automatiquement les angles de braquage à haute vitesse comme à basse vitesse. Ainsi, un angle de braquage unique sera toujours associé au même nombre de tours de volant dans l’esprit du conducteur, quelle que soit la vitesse à laquelle le véhicule circule.

Automobiliste tenant le volant de sa voiture

Quelle est l’utilité de la direction active ?

La direction active permet d’améliorer nettement le confort de conduite d’un usager de la route en lui évitant de réaliser de trop nombreux tours de volant lorsqu’il souhaite braquer son véhicule à faible vitesse, tout en augmentant l’angle nécessaire à haute vitesse. Cela permet d'éviter que le véhicule ne suive un angle de braquage trop important suite à un tour un peu trop rapide du volant.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

De plus, la direction active renforce la sécurité de l’usager et de ses passagers. Lorsque ce dispositif est couplé à l’ESP, celui-ci peut influer sur la direction afin de corriger la trajectoire suivie par le véhicule, si jamais le système détecte un risque. Si ce système possède de nombreux avantages, il n’est pas exempt d'inconvénients. Ainsi, il n’est pas rare que les usagers conduisant des véhicules équipés de ce dispositif aient besoin d’un certain temps d’adaptation avant de pouvoir diriger leur automobile de façon fluide et sans à-coups.

Nos villes couvertes par la conduite :