L’entretien spécifique des voitures électriques

Entretenir une voiture est une opération qui peut s’avérer relativement complexe. Cependant, certains types de véhicules nécessitent, de par leur conception, une surveillance moins importante et moins complexe que d’autres. C’est notamment le cas pour les voitures électriques, qui si elles doivent tout de même être convenablement entretenues, nécessitent une surveillance moins importante notamment de leur motorisation que les voitures thermiques.

AU SOMMAIRE :

Garagiste intervenant sur une voiture electrique

Les avantages liés à l’entretien de voitures électriques

L’un des avantages des véhicules électriques les plus méconnus est lié à la facilité d’entretien associée à ce type de véhicule. Car si l’entretien et la surveillance d’une voiture thermique doit être réalisé très régulièrement, les spécificités de conception ainsi que le fonctionnement des voitures électriques font qu’elles possèdent moins de pièces risquant de s’endommager au fil du temps, ce qui rend l’entretien des voitures électriques à la fois plus économique et moins chronophage.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Une consommation de consommables et de pièces réduite

Le fonctionnement d’un moteur thermique implique de nombreux mouvements mécaniques, qui auront tendance à abîmer les pièces mobiles, qui devront donc être remplacées régulièrement. De par leur conception, les moteurs électriques n’ont pas ce type de contraintes mécaniques, puisqu’ils ne comprennent ni courroie de distribution ni durites qui font partie des éléments les plus fragiles des moteurs des voitures thermiques.

Toujours grâce à la conception de leur moteur, les voitures électriques n'ont besoin ni de filtres à air, ni d'huile de vidange pour fonctionner correctement. Les seuls consommables que le conducteur devra surveiller régulièrement sont le liquide lave-vitre, les pneus, les plaquettes de freins et le filtre d’habitacle. Comme pour les véhicules thermiques, le propriétaire d’une voiture électrique devra alors remplir le réservoir de liquide lave-vitre lorsque le niveau faiblira et devra souvent surveiller ses pneumatiques afin de s’assurer qu’il ne roule pas avec des pneus lisses.

Chargement d'une automobile electrique

Une boîte de vitesses moins complexe

Une autre spécificité propre aux voitures électriques est liée au fonctionnement de leur système de transmission. En effet, pour les voitures électriques, le moteur génère un champ magnétique plus ou moins puissant en fonction de la force que le conducteur applique sur la pédale d’accélérateur. Les voitures électriques n’ont donc pas besoin d’une boîte de vitesses aussi complexe que celles installées sur les voitures thermiques et qui peuvent être sujet à des pannes. Le coût d’entretien des voitures électriques se retrouve encore une fois réduit par rapport à celui des voitures thermiques.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Des freins sollicités moins souvent

Les voitures électriques ont également pour spécificité de bénéficier de deux types de freinage lorsque celles-ci circulent : le freinage récupératif et le freinage classique. Le freinage récupératif permet, en effet, de recharger la batterie des voitures électriques grâce à la récupération de l’énergie cinétique lors des ralentissements. L’utilisation de cette forme de freinage permet donc de réduire l’usage des plaquettes de frein, ce qui réduit l’utilisation des plaquettes de frein et donc le besoin de les faire remplacer.

Usager branchant la prise d'une automobile electrique

Comment réaliser l’entretien d’une voiture électrique ?

Grâce à l’ensemble des spécificités mécaniques et techniques associées aux voitures électriques, les usagers de la route possédant une voiture électrique pourront donc réduire les différentes vérifications qu’ils doivent réaliser sur leur voiture.

Néanmoins, ces automobilistes devront tout de même réaliser un certain nombre de vérifications dans le cadre de l’entretien de leur voiture électrique, comme la surveillance des liquides de frein et de refroidissement notamment.

De plus, si la partie mécanique des voitures électriques diffère de celle des voitures thermiques, l’habitacle d’un véhicule électrique et sa carrosserie restent parfaitement équivalents à ceux des voitures thermiques. Les possesseurs d’une voiture électrique devront donc vérifier les pneus de leur voiture, les éventuelles traces de rouille, la présence d’impacts sur les éléments vitrés, comme ils le feraient pour un véhicule thermique. Ce n’est qu’en appliquant cette surveillance et en réalisant ou en faisant réaliser les opérations de maintenance nécessaires que les automobilistes s’assureront que leur voiture électrique est correctement entretenue et qu’ils peuvent circuler à son bord en toute sécurité.