Qu'est-ce que la vidange des automobiles ?

Parmi les étapes obligatoires pour bien entretenir une voiture, la vidange dispose d'une place de choix. Cette opération d'entretien, qui consiste à changer l’huile du moteur, le filtre à huile et le joint du bouchon de vidange, doit être réalisée tous les 10 000 à 15 000 kilomètres. Cela permet de protéger le moteur de l’oxydation et des impuretés en veillant à ce qu'il soit toujours bien lubrifié. Ainsi les risques de pannes moteurs, dont le coût est généralement très élevé, sont quasiment réduits à néant.

AU SOMMAIRE :

Vidange d'une automobile

Tout savoir sur la vidange des véhicules motorisés

Quel conducteur peut se vanter de ne jamais avoir été évangélisé sur l'importance de la vidange ? Aucun ! Et pour cause, il s'agit de la prestation d'entretien privilégiée par la plupart des propriétaires d'automobile. Cette opération représente à elle seule environ 30% du chiffre d'affaires annuel des réparateurs automobiles, et sans doute une part importante de leurs profits. Pourtant, depuis quelques années d'autres techniques beaucoup plus écologiques, qui évitent de purger l’huile usagée pour la remplacer par de l’huile neuve, semblent faire leur apparition. D'ailleurs, celles-ci semblent remporter un certain succès auprès des titulaires du permis de conduire qui se soucient de l'environnement.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Qu'est-ce que la vidange des automobiles ?

Lorsqu'un conducteur vidange le moteur de son véhicule, celui-ci retire l'huile moteur usagée présente dans le réservoir. Cette action permet donc de se débarrasser de l'ancienne huile moteur, qui a perdu certaines de ses propriétés au fil des années et des kilomètres parcourus, et de la remplacer par une huile moteur neuve. La vidange est également l'occasion pour les conducteur de procéder au changement du filtre à huile ainsi que d'autres petits éléments permettant d'étanchéifier parfaitement le moteur du véhicule.

Comment faire la vidange de son véhicule ?

Avant de vidanger leur automobile, les conducteurs de véhicules motorisés doivent s'assurer qu'ils ont tout le matériel nécessaire pour réaliser ce changement (huile neuve, filtre, outils), et qu'ils portent les équipements de protection adéquats, notamment des gants. Une fois que toutes ces vérifications faites, les conducteurs pourront tout d'abord placer un bac de récupération sous le moteur, après avoir retiré ses différentes protections en plastique. Ils devront ensuite ouvrir le bouchon de remplissage du réservoir d'huile qui se trouve au-dessus du moteur, puis le bouchon du carter, qui est situé en dessous (en faisant bien attention de ne pas laisser tomber ce dernier dans le bac de récupération).

L'huile moteur usagée commencera alors à se déverser dans le bac de récupération. Les automobilistes pourront en profiter pour retirer l'ancien filtre à huile ainsi que son joint le temps que toute l'huile finisse de couler dans le bac. Ils pourront alors installer le nouveau filtre à huile, refermer le bouchon du carter et replacer les protections en plastique. Les conducteurs n'auront alors plus qu'à remplir de nouveau leur réservoir d'huile moteur, en s'assurant de ne pas dépasser le niveau maximum. Ils devront alors faire tourner le moteur au ralenti pendant une petite dizaine de minutes pour vérifier qu'il n'y a pas de fuite, et ajuster le niveau d'huile. Enfin, l'huile moteur usagée devra être récupérée dans différents récipients avant d'être remise à une déchetterie.

Garagiste versant de l'huile de vidange dans un moteur

Quand faut-il faire sa vidange ?

La fréquence à laquelle il sera nécessaire de réaliser les vidanges dépend étroitement de l'utilisation quotidienne qui est faite d'un véhicule. Contrairement aux idées reçues, le type de carburant utilisé n'a pas de réel d'impact sur l'intervalle qui sépare deux vidanges. Plus une automobile circule régulièrement sur des distances moyennes à longues, plus il faudra veiller à son bon entretien. Ainsi, le remplacement de l'huile moteur, du filtre à huile et du joint du bouchon de vidange doit être réalisée tous les 10 000 à 15 000 kilomètres. Cela représente la distance moyenne qui est parcourue chaque année par la plupart des conducteurs.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quels sont les éléments mécaniques impactés par la vidange ?

Voici la liste des éléments mécaniques qui composent la motorisation d'une automobile, et qui doivent également être changés lors d'une vidange, en plus de l'huile moteur  :

  • Le filtre à huile dont la mission est de garantir un bon niveau de propreté à l'huile en la filtrant avant qu'elle n'atteigne le moteur. Aussi, tout comme le joint du bouchon, il est remplacé lors de chaque vidange afin d'assurer un taux d'étanchéité optimal.
  • Le filtre à carburant dont la mission consiste à éliminer les résidus contenus dans le carburant. L'aspect crucial de cette mission fait que cet élément doit être remplacé par un nouveau filtre à carburant toutes les deux vidanges environ.
  • Le filtre à air dont la mission consiste à éliminer les impuretés que l'on retrouve dans l‘air. Ce filtre doit donc être vérifié lors de chaque vidange, et doit lui aussi être remplacé par un nouveau toutes les deux vidanges environ.

Ecoulement de l'huile de vidange d'une automobile

Quels sont les risques si l'on ne vidange pas son véhicule ?

Les propriétaires d'automobile qui font le choix de ne pas réaliser de vidange régulière prennent le risque de voir leur moteur s'encrasser progressivement. À moyen terme, cela aura un impact direct sur le niveau de performance. Cependant, le risque le plus important réside dans l'apparition de pannes liées à la motorisation. Au coût très élevé de celles-ci, il faudra parfois rajouter une prestation de remorquage et parfois même un devis de carrosserie lié à un accident de la route.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

De plus en plus de réparateurs automobiles incluent une prestation de vidange dans leurs forfaits d'entretien. Aussi, il n'est pas toujours aisé d'en déterminer le coût exact pour chaque véhicule, mais il est possible d'établir une fourchette allant de 70 à 150 euros. Celle-ci a été établie en tenant compte du type d'huile utilisé, du coût moyen de la main-d'oeuvre et du filtre à huile. Le modèle de l'automobile joue également un rôle important dans la détermination du tarif, car cela a un impact sur la motorisation qu'il embarque, et donc le type d'huile et de filtre qu'il faudra utiliser.

Nos villes couvertes par la conduite :