Voiture en flamme suite a un accident

Un moteur encrassé à l’origine d’un accident mortel

Des analyses réalisées ont montré que l’automobiliste décédé dans un accident de la route à Lolme le jeudi 18 août avait perdu la vie à cause du manque d’entretien réalisé sur sa vieille voiture.

La vieille Skoda s’est enflammée à cause de son pot catalytique

Lorsque les pompiers sont intervenus sur une voiture en flamme encastrée dans un arbre à Lolme, en Dordogne, le jeudi 18 août 2022 vers une heure du matin, ils ont naturellement pensé que la voiture avait pris feu à cause du choc avec l’arbre.

Cependant, les différentes expertises réalisées depuis ont montré que le véhicule a en réalité été la victime de son manque d’entretien. Le véhicule, une Skoda âgée de 20 ans, n’avait pas bénéficié d’un entretien convenable. Le véhicule a donc fini par s’encrasser, et c’est cet encrassement qui a fait fondre le pot catalytique. Le dessous de la Skoda s’est enflammé et a atteint une température de 1000 degrés, ce qui a provoqué une sortie de route de la voiture, qui a donc terminé sa course contre un arbre.

Des analyses ADN nécessaires pour identifier la victime

Seul le conducteur de la voiture se trouvait à l’intérieur de la voiture lorsque celle-ci s’est enflammée. Des échantillons d’ADN ont dû être prélevés sur la victime afin de certifier son identité. Une comparaison avec le matériel génétique présent sur une brosse à dents a permis de certifier que la victime est un jeune homme de 33 ans originaire d’Allemagne.

L’enquête autour de cet accident de la route dramatique a été classée par les autorités et le corps du conducteur sera bientôt rendu à ses proches.