Certificat et vignette d'assurance

Un jeune influenceur de 24 ans reconnu coupable pour trafic d’assurance auto

En provenance de Noisy-le-Sec, le jeune homme vendait des fausses cartes vertes à 50 euros l’unité en région parisienne avec 3 complices. Connu sur Snapchat et Instagram, il profitait de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour partager des “bons plans”, apparemment pas toujours très légaux ! 

Un trafic très vite démantelé

Une enquête a très rapidement été ouverte suite à plusieurs contrôles de véhicules dont l’assurance n’était pas valide. L’une des complices de Bryan travaillait chez Allianz et s’était occupée de voler des attestations d’assurance afin de les dupliquer et les revendre avec ses complices. L’influenceur Bryan était déjà connu des services de police et de la justice pour le même type de trafic.