Les pneus verts

Les préoccupations autour de l’impact des automobiles sur l’environnement n’ont de cesse de s’intensifier. Ce sont ces préoccupations qui ont amené à la création d’une nouvelle gamme de pneumatiques, les pneus verts. Ces pneus offrent de très nombreux avantages en termes de réduction de la pollution et de réduction de la consommation. Pour accompagner au mieux les consommateurs, l’Union Européenne a décidé d’imposer aux fabricants un étiquetage qui permet de mieux comprendre les caractéristiques de ces pneumatiques. Mais comme ils sont plus chers à l’achat, beaucoup de propriétaires de véhicule se demandent si les pneus verts sont réellement économiques.

Tout savoir sur les pneus verts

Contrairement aux autres catégories de pneumatiques, les pneus verts sont conçus à l’aide d’une gomme beaucoup plus tendre. Cela a pour effet de diminuer la résistance au roulement, et donc la pollution générée par les véhicules lorsqu’ils sont en mouvement. Que les conducteurs les plus septiques soient rassurés, les dernières générations de pneus verts sont tout aussi performantes en termes de freinage, mais également au niveau de la tenue de route que les modèles ordinaires. Ainsi, pour résumer  : même lorsque les pneumatiques verts sont en rotation, leur échauffement et leur déformation entraînent une perte de l’énergie créée par le moteur beaucoup moins importante.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les avantages des pneus écologiques

D’un point de vue strictement écologique, la production elle-même des pneus verts offre de sérieux avantages. En premier lieu, les procédés de fabrication nécessitent beaucoup moins de matières premières que ceux qui sont utilisés pour les pneumatiques standards. Ensuite, l’absence d’huile hautement aromatique dans les composés HAOF réduit l’impact de leur manufacture sur l’environnement de façon considérable. Enfin, lorsqu’ils équipent une automobile, les pneus verts produisent moins de pollution sonore et de manière générale, ils contribuent à réduire les émissions de CO2. Choisir des pneus verts plutôt que des pneus "classiques" permet de réduire la consommation de carburant et donc de faire des économies.

L’étiquetage pneumatique européen et pneus verts

Comme pour l’électroménager, un étiquetage européen des pneumatiques a été mis en place dans tous les états membres afin d’aider les consommateurs dans leur choix lors du remplacement de leurs pneus. C’est au travers d’une classification allant de A à G, qui évalue le gain énergétique, l’adhérence à la route, le freinage et le volume sonore, que les différents modèles sont répartis. Bien entendu, cela a forcément un impact sur le prix de vente et les pneus verts sont généralement 8 % plus chers à l’achat.

Les pneus verts sont-ils vraiment économiques ?

Les professionnels de l’automobile et du pneumatique ont réalisé de nombreuses études afin de comparer l’impact des pneus verts par rapport à celui de pneus standards. Si la réduction d’environ 20 % de la résistance de roulement entraîne une économie de carburant, cette dernière demeure très faible. Le véritable gain réside dans la diminution des émissions de CO2, ce qui ne devrait vraisemblablement retenir l’attention que d’une poignée de conducteurs soucieux de polluer moins.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Pour être réellement économiques, les pneus verts doivent faire partie d’une démarche générale d’éco-conduite de la part d’un conducteur. Cela implique de changer totalement ses habitudes de conduite afin de faire preuve de beaucoup plus de souplesse dans sa manière de conduire, mais également en ce qui concerne l’utilisation des équipements de confort (comme la climatisation par exemple). Enfin, il faudra également apprendre à se passer totalement de véhicules à moteur pour réaliser des petits trajets, au profit d’autres moyens de transport plus écologiques.

Nos villes couvertes par la conduite :