Les limitations de vitesse sur autoroute

Si dès lors qu’il est question des limitations de vitesse pour les usagers circulant sur autoroute, le premier réflexe est de penser aux 130 kilomètres/heure maximum, beaucoup d’automobilistes français oublient qu’il s’agit d’une donnée variable. En effet, lorsque les conditions climatiques sont dégradées, la donne change pour les jeunes conducteurs ainsi que pour les véhicules tractant une remorque. Il existe également des limitations qui fixent la vitesse minimale en dessous de laquelle il est interdit de circuler sur autoroute. Enfin, d’après le Code de la route, les excès de vitesse, tout comme les carences, sont des infractions qui doivent être sanctionnées lors des contrôles routiers.

Limitations de vitesse sur autoroute

Vitesse et autoroute, les spécificités

Dès l’ouverture de la première autoroute française en 1946, des réflexions autour des limitations de vitesse ont été menées. Pourtant, la première d’entre elles n’a vu le jour qu’en 1973. Tout d’abord fixée à 110 km/heure, elle sera rehaussée à 140 km/heure l’année suivante. Cela a rapidement permis d’établir les premiers constats entre vitesse et mortalité routière. De plus, il a été rapidement établi que l’aménagement du réseau autoroutier ne permet pas d’offrir des conditions optimales de conduite au-dessus de 130 km/heure par temps sec et dégagé. Aujourd’hui, de plus en plus de portions d’autoroute voient leurs limitations de vitesse rabaissée temporairement à 110 km/heure lors des périodes de forte affluence pour fluidifier le trafic, mais également à cause d’alertes pollution liées à la qualité de l’air.

🚦 Consultez la définition complète des limitations de vitesse 🚦

À quelle vitesse peut-on circuler sur les autoroutes ?

Voici la liste des limitations de vitesse qui doivent être appliquées sur les autoroutes :

  • 130 km / heure par beau temps
  • 110 km / heure en présence de la pluie ou d’autres précipitations
  • 110 km / heure pour les conducteurs avec un permis probatoire
  • 90 km / heure pour les véhicules tractant une remorque
  • 50 km / heure lorsque la visibilité est inférieure à 50 m à cause du brouillard

Quelle que soit la vitesse à laquelle un usager roule, il est important de rappeler que la circulation doit se faire sur la voie de droite, et que les voies du milieu et de gauche sont réservées au dépassement. De plus, en présence d’un chantier routier, la vitesse maximale autorisée est régulièrement diminuée. Dans ce cas, il est essentiel de respecter les indications fournies par les éléments de signalisation temporaire.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

La vitesse minimum sur autoroute

Il existe un certain nombre de règles liées à la vitesse minimale sur autoroute. En effet, peu de conducteurs le savent, mais il est impossible de circuler à une vitesse inférieure à 80 kilomètres par heure sur la voie de gauche sur l’autoroute. Cependant, l’article R413-19 du Code de la route spécifie qu’« aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite. ». Aussi, il est conseillé d'éviter de circuler en-dessous de 60 km/heure et surtout, d’utiliser les feux de détresse en présence d’une avarie ou d’une panne imminente. De plus, en présence d'un dénivelé (en montée notamment) la voie la plus à droite sera aménagée et spécialement réservée aux véhicules les plus lents, qui ne peuvent dépasser les 60 km/h.

Panneaux limitations de vitesse sur autoroute

Les infractions liées à la vitesse sur autoroute

En France, le non-respect de la vitesse minimale sur autoroute est sanctionné par une contravention de 2e classe qui est assortie d’une amende forfaitaire de 35 €, mais qui n’entraîne pas de retrait de point. Les excès de vitesse de moins de 20 km/heure sur l’autoroute donnent lieu à une contravention de 3e classe qui prend la forme d’une amende forfaitaire de 68 euros et le retrait d’un point sur le permis de conduire.

🚦 Consultez la définition complète des excès de vitesse 🚦

Plus l’excès de vitesse est important et plus le montant de l’amende forfaitaire et le nombre de points retirés sont importants. Pour les excès de vitesse de plus de 30 km/heure, des peines complémentaires peuvent être prononcées. La plus courante est une suspension de permis de conduire pouvant aller jusqu’à 3 ans.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

D’après les chiffres de la Sécurité routière, plus de 28 % des Français reconnaissent ne pas respecter les limitations de vitesse. Pourtant, l’Observatoire des vitesses confirme qu’en France, les vitesses moyennes sont toujours inférieures à celles autorisées, même sur les autoroutes. Tous s’accordent cependant à dire que l’excès ou le défaut de vitesse sont des facteurs qui causent de nombreux accidents de la route, mais qu’ils sont systématiquement combinés à d’autres éléments aggravants. Parmi eux, on retrouve la consommation d’alcool, de drogue ainsi que la somnolence.

Nos villes couvertes par la conduite :