Pourquoi et comment signaler un objet tombé sur l'autoroute ?

Il n’est malheureusement pas rare que des usagers de la route se retrouvent confrontés à des obstacles présents sur les voies d’autoroutes. Qu’il s’agisse d’une partie d’un chargement tombé d’un véhicule ou d’un véhicule bloqué lui-même sur les voies, l’automobiliste devra respecter un certain nombre de règles afin d’éviter la collision, puis devra prévenir les autorités quant à la présence d’un obstacle présent sur les voies qu’il emprunte. Si une collision n’a pas pu être évitée, le conducteur du véhicule impliqué devra fournir un maximum de détails à sa compagnie d’assurance mais aussi à la société de gestion de l’autoroute, afin de tenter de faire reconnaître la responsabilité de l’entreprise dans la survenue de ce sinistre.

AU SOMMAIRE :

Usager circulant sur une voie rapide en descente

Objet sur autoroute : que faire face à un obstacle tombé sur des voies d’autoroute ?

Il peut arriver que des usagers circulant dans une voie d’autoroute se retrouvent soudainement confrontés à un obstacle présent sur la voie. Ces éléments gênants, qui peuvent prendre différentes formes, sont généralement soit des véhicules à l’arrêt au milieu d’une voie, soit des objets qui étaient mal attachés qui se trouvaient dans un coffre mal fermé et qui sont tombés du véhicule qui les transportait pour se retrouver sur les voies.

Lorsque des usagers de la route se retrouvent confrontés à des obstacles sur les voies, ceux-ci ne doivent surtout pas s’arrêter à leur hauteur car cela risquerait de générer une seconde zone de danger à proximité de la première.

Les conducteurs qui se retrouvent confrontés à un obstacle devront tout d’abord activer leurs feux de détresse. Ils devront ensuite s’engager sur l’une des voies qui ne sont pas encombrées, en veillant à respecter le corridor de sécurité qui doit être adopté dans ce type de situation.

L’usager pourra alors continuer son chemin jusqu’à ce qu’il ait dépassé la zone de danger. Il pourra alors se rabattre sur la voie de droite.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Qui contacter en cas d’obstacles sur l’autoroute et par quels moyens ?

Si le chemin d’un usager de la route croise celui d’un obstacle (véhicule ou objet tombé sur les voies) et qu’aucune intervention ne semble être en cours pour régler la situation dangereuse, alors le conducteur ne doit pas hésiter à contacter les autorités ou les gestionnaires de la voirie afin que des agents viennent mettre un terme à cette situation dangereuse.

Vehicules roulant sur autoroute sous un coucher de soleil

Utiliser l’application SOS Autoroute

Pour prévenir efficacement les gestionnaires des autoroutes lorsqu’un obstacle se retrouve sur la voie, les conducteurs ne doivent pas hésiter à télécharger et à utiliser l’application SOS Autoroute. Celle-ci leur permet d’appeler gratuitement les services de sécurité ou les services de secours concernés par la demande tout en géolocalisant l’appel, ce qui facilite l’intervention.

Attention cependant, il est interdit de téléphoner tout en conduisant son véhicule, même si c’est pour signaler une urgence ou une situation dangereuse. Si l’automobiliste souhaite prévenir d’une situation de danger grâce à son smartphone, celui-ci devra soit s’arrêter sur une aire d’autoroute pour le faire, soit demander à l’un de ses passagers, s’il en transporte, de contacter les secours.

Appeler les gestionnaires d’autoroute grâce aux bornes d’appel d’urgence

Les usagers de la route peuvent aussi utiliser les bornes d’appel d’urgence installées dans toutes les aires de repos ainsi que le long des voies, tous les deux kilomètres. Il est cependant conseillé aux automobilistes de privilégier les bornes de ce type présentes dans les aires de repos, afin qu’ils ne se mettent pas en danger en contactant les secours.

Contacter les secours ou les agents des forces de l’ordre par le biais du 112

Enfin, les conducteurs peuvent aussi appeler directement le numéro d’urgence européen, le 112, afin que les forces de l’ordre et que les secours puissent intervenir sur la zone de danger si leur présence s’avère nécessaire. Les conducteurs sourds et malentendants peuvent aussi contacter les secours par SMS en faisant le 114.

Borne de sos d'une bande d'arret d'urgence

Que faire si le conducteur percute un objet tombé sur la voie ?

En cas de collision entre un véhicule motorisé et un objet tombé sur les voies d’autoroute, le conducteur devra impérativement relever un certain nombre d’informations, comme l’heure exacte à laquelle la collision à eu lieu, le point kilométrique ainsi que le sens de circulation dans lequel le véhicule circulait.

Une fois ces informations principales relevées, la suite dépendra de la situation spécifique liée à la présence de l’obstacle impliqué dans la collision sur une voie.

Si l’usager a heurté un objet tombé du véhicule qui le précédait, il peut relever sa plaque d’immatriculation et mettre en avant la responsabilité de son conducteur dans la survenue du sinistre, la situation s'avèrera généralement plus complexe si l’objet se trouvait depuis quelque temps sur la voie.

Pour éviter de se retrouver à 100% responsable de la collision, à devoir payer le montant de la franchise demandé par son assureur s’il est assuré “tous risques” ou bien payer pour l’ensemble des dommages s’il est assuré au tiers, l’automobiliste pourra confronter la société quant à son obligation d’entretien des voies, ce qui inclut l’obligation que celles-ci soient praticables pour les usagers de la route.

L’automobiliste ne devra pas hésiter à prendre contact avec la société d’autoroute afin d’obtenir certains éléments susceptibles de l’aider à prouver la responsabilité des gestionnaires d’autoroute dans la survenue de la collision. Grâce à la date, à l’heure, à la localisation et au contexte qui entoure cette collision, les gestionnaires d’autoroutes pourront peut-être retrouver la trace d’une signalisation précédente concernant le même objet, ou bien encore un enregistrement vidéo de la perte de l'objet concerné ou de la collision avec celui-ci. Ce sont autant d’éléments susceptibles d’aider le conducteur dans la reconnaissance de la responsabilité de la compagnie d’autoroute dans la survenue de la collision avec un obstacle présent sur les voies.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an