Les aires de repos des autoroutes

Les conducteurs croisent fréquemment des aires qui leurs sont dédiées le long des autoroutes françaises. Parmi elles, on distingue notamment les aires de repos, qui ont pour mission de les inciter à se reposer durant un long trajet. Contrairement aux aires de service, ces aménagements ne disposent que des infrastructures essentielles. Néanmoins, leur implantation est indiquée à l’aide d’une signalisation commune composée d’éléments de couleur bleue et blanche et de pictogrammes facile à comprendre.

AU SOMMAIRE :

Aire de repos indiquee par un panneau

Tout savoir sur les aires de repos des autoroutes

Dès l’apparition des premières liaisons autoroutières en France, les gestionnaires de voirie ainsi que les sociétés de concession autoroutière ont compris l’importance de proposer des espaces sur lesquels les usagers peuvent réaliser des pauses régulières. En dépit des nombreuses campagnes de communication qui ont été réalisées par la Sécurité Routière, peu de conducteurs ont conscience du fait qu’un accident mortel sur trois est dû à la fatigue ou à l’assoupissement.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quelles sont les différences avec les aires de services des autoroutes ?

Contrairement aux aires de services où l’on retrouve une station-service ainsi que des commerces en tout genre, les aires de repos ne disposent que d’installations basiques. Il est facile de les distinguer grâce à leur implantation. En effet, les aires de repos sont implantées sur l’autoroute tous les quinze kilomètres alors que les aires de services le sont tous les quarante-cinq kilomètres environ. Enfin, on peut également noter qu’au niveau de la dénomination, les aires de repos prennent le plus souvent le nom du village ou lieu-dit qui se trouve à proximité, alors que les aires de service prennent généralement le nom de la municipalité d’envergure la plus proche.

Les infrastructures disponibles sur les aires de repos

En France, les aires de repos qui sont implantées sur les autoroutes, doivent être aménagées pour être accessibles aux personnes à mobilité réduite. De plus, elles disposent généralement des infrastructures suivantes  :

  • de w.c. séparés pour homme et pour femme
  • d’une nurserie pour les enfants en bas âge
  • d’un accès à l’eau potable
  • d’un parking pour les poids lourds
  • d’un parking pour les véhicules légers
  • d’un parking pour les caravanes
  • de places de stationnement aménagées pour les personnes handicapées

Sur certaines aires de repos, il est également possible de retrouver une aire de pique-nique aménagée, une aire de jeu pour les enfants, ou encore un dispositif de contrôle de la pression des pneus dont l’accès est gratuit.

Table de pique-nique des aires de repos des autoroutes

La signalisation des aires de repos

Qu’il s’agisse d’aires de repos ou de service, en France, les aires d’autoroutes sont signalées, en général, une dizaine de kilomètres à l’avance. La signalisation routière est ensuite répétée environ 2 000 mètres puis 1 000 mètres avant, le plus souvent à l’aide du panneau de signalisation codifié C65a. Souvent, des indications concernant les prochaines aires, que les usagers croiseront sur leur parcours, afin qu’ils puissent s’organiser pour leur ravitaillement en carburant par exemple. En plus des informations de distance, sur le réseau autoroutier français, les usagers sont également informés de la présence de toilettes ouvertes au public (panneau CE12) ou encore d’un ou plusieurs parkings (panneau C1a). Depuis peu, un nouveau panneau indique lorsqu’une borne d’accès à internet en Wifi est disponible sur une aire de repos.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Durant la période estivale des grands départs en vacances, de nombreuses animations sont mises en place sur les aires de repos. Ces événements ont été peu à peu développés sur le réseau autoroutier français pour inciter les conducteurs à faire des pauses régulières. En effet, du point de vue de la sécurité routière, il est conseillé de réaliser des arrêts pour se reposer toutes les deux heures. Malheureusement, très peu d’usagers prennent le temps de se détendre et de reposer durant un trajet, alors que cela réduit considérablement le risque d’accident de la route.

Nos villes couvertes par la conduite :