Tout savoir sur les refuges des autoroutes

Circuler le long des autoroutes françaises n’est pas toujours de tout repos, et il arrive que certains conducteurs se retrouvent dans l’obligation d’arrêter leur véhicule, alors que les autres usagers circulent à une vitesse pouvant atteindre 130 km/h au maximum. S’ils peuvent toujours compter sur la bande d’arrêt d’urgence pour arrêter leur automobile, les conducteurs pourront aussi rencontrer tous les deux kilomètres des aménagements plus larges et spécialement conçus pour leur permettre de contacter les secours en éloignant au maximum leur véhicule des voies dédiées à la circulation. Ces emplacements de sécurité spécifiques sont définis par le Code de la route comme étant des refuges d’autoroutes.

AU SOMMAIRE :

Usager marchant sur une bande d'arret d'urgence

Qu’est-ce qu’un refuge des autoroutes ?

Comme la plupart des aménagements routiers, les refuges des autoroutes bénéficient de dimensions spécifiques en fonction de leur usage, et sont annoncés par le biais d’une signalisation dédiée.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Refuges des autoroutes : définition

Les refuges des autoroutes sont des aménagements de sécurité présents tous les 2 kilomètres en moyenne le long de la bande d’arrêt d’urgence. Ce sont des zones spécialement aménagées sur l’accotement afin de permettre aux usagers de bénéficier des meilleures conditions d’arrêt d’urgence possibles. Ces refuges sont implantés de façon à offrir aux conducteurs une visibilité au moins égale à la distance d’arrêt nécessaire pour qu’un automobiliste puisse s’arrêter en toute sécurité sur ce refuge. 

Fonctions des refuges des autoroutes

Les refuges des autoroutes sont mis en place tous les deux kilomètres pour faciliter au maximum les arrêts d’urgence. Ces aménagements spécifiques sont donc plus larges que la bande d’arrêt d’urgence, afin de permettre au conducteur et à ses passagers de circuler rapidement afin de se poster derrière les glissières de sécurité. La plupart des refuges sont équipés d’un poste d’appel d’urgence géolocalisé, qui mettra directement en relation l’usager arrêté avec la société en charge de la gestion de l’autoroute, afin que celle-ci puisse engager les actions nécessaires à la résolution du problème du conducteur dans les plus brefs délais.

Des refuges sont également présents sur les autoroutes de chaque côté des tunnels et des autres ouvrages d’art, afin de permettre aux usagers rencontrant des difficultés de s’arrêter avant de s'y engager, car un véhicule en panne ou à l’arrêt au milieu d’un tunnel représente un danger conséquent pour les autres usagers, malgré la présence d'issues de secours.

Borne de sos d'une bande d'arret d'urgence

Dimensions des refuges d’autoroutes

En cas de présence d’une bande d’arrêt d’urgence sur la droite de la voie, le refuge sera d’une dimension relativement petite. La largeur du refuge, comprenant la largeur de la bande d’arrêt d’urgence, atteint 4 mètres à son point le plus large. Sa longueur totale est de 74 mètres, divisés en :

  • une bande d’insertion de 12 mètres, au niveau de laquelle se trouve une borne d’appel d’urgence
  • une bande dédiée au stationnement de 30 mètres
  • une bande de rabattement de 32 mètres

Si l’autoroute ne comporte pas de bande d’arrêt d’urgence sur un certain nombre de kilomètres, comme c’est le cas sur certains tronçons de l’A89 ou de l’A63, des refuges sont installés tous les kilomètres, et leurs dimensions seront différentes. Ainsi, dans ce cas de figure, le refuge mesurera au total 4 mètres de large en comptant la largeur de la bande dérasée, pour une longueur de 94 mètres divisée en :

  • une bande d’insertion de 32 mètres, au niveau de laquelle se trouve une borne d’appel d’urgence
  • une bande dédiée au stationnement de 30 mètres
  • une bande de rabattement de 32 mètres
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Signalisation spécifique des refuges des autoroutes

Si la signalisation de la présence d’un refuge le long des autoroutes est obligatoire dans l’ensemble des cas de figure, celle-ci diffère en fonction de la configuration du refuge. En effet, en cas d’absence d’une borne d’appel d’urgence au niveau du refuge, celui-ci sera signalé par le biais d’un panneau d’indication d’emplacement d’arrêt d’urgence, représentant les limites d’un refuge vu du dessus en blanc sur fond bleu.

Au contraire, si le refuge implanté sur une autoroute comporte une borne d’appel d’urgence, celui-ci sera signalé soit par un panneau d’indication de poste d’appel d’urgence, représentant un combiné de téléphone accompagné de la mention SOS en noir sur fond blanc, soit par le panneau d’indication d’emplacement d’arrêt d’urgence, spécifié à l’aide d’un panonceau reprenant l’idéogramme du panneau d’indication de poste d’appel d’urgence.

Nos villes couvertes par la conduite :