Tout savoir sur la distance d'arrêt des véhicules

Si pour simplifier sa compréhension, on peut dire que la distance d’arrêt est égale à la somme de la distance de réaction et de la distance de freinage, calculer correctement la distance d’arrêt est, dans les faits, un peu plus complexe. Pourtant, il s’agit de l’une des notions fondamentales que doit nécessairement de maîtriser chaque candidat avant de se présenter à l’examen du code de la route. Pour pouvoir déterminer cette distance d’arrêt avant que les distances parcourues pendant le temps de réaction et la distance parcourue dès que la pédale de frein est utilisée ne soient connues, plusieurs facteurs doivent être pris en compte.

Distance d'arrêt et de freinage

Tout savoir sur la distance d’arrêt

La distance d’arrêt d’un véhicule à moteur est une mesure conventionnelle qui est donnée à titre théorique. Le calcul de cette distance permet de déterminer approximativement la distance totale qui sera nécessaire pour stopper totalement la course d’un véhicule en fonction de sa vitesse.

🚦 Consultez la définition complète de la distance d’arrêt 🚦

Voici un récapitulatif des principales informations que chaque candidat au permis de conduire doit connaître avant de passer l’épreuve de conduite  :

Ainsi, il est aisé de saisir que plus la vitesse d’un véhicule est importante, plus la distance d’arrêt sera longue.

Calculer approximativement la distance d’arrêt par temps sec et par temps humide

Il est possible, pour les usagers de la route de calculer approximativement la distance d'arrêt de leur véhicule en fonction de leur vitesse ainsi que de l'état du revêtement routier, selon si celui-ci est sec ou humide.

Calcul de la distance d'arrêt sur sol sec

Pour calculer la distance d'une automobile circulant sur un revêtement routier sec, il suffit aux usagers de multiplier la dizaine de la vitesse par elle-même, ce qui donne l'équation suivante : (V/10)²=distance d'arrêt sur sol sec.

  • A 50 km/h, la distance d'arrêt = 5 x 5 = 25 m
  • A 80 km/h, la distance d'arrêt = 8 x 8 = 64 m
  • A 100 km/h, la distance d'arrêt = 10 x 10 = 100 m
  • A 130 km/h, la distance d'arrêt = 13 x 13 = 169 m

Calcul de la distance d'arrêt sur sol humide

Les usagers de la route peuvent également calculer la distance d'arrêt de leur véhicule lorsque celui-ci circule sur un revêtement routier mouillé. Il leur suffit alors de prendre la distance d'arrêt par temps sec et d'y ajouter la moitié de cette même distance d'arrêt par temps sec, ce qui donne l'équation suivante : (V/10)²+((V/10)²/2)=distance d'arrêt sur sol humide.

  • A 50 km/h, la distance d'arrêt par temps humide = 25+(25/2) = 37,5 m
  • A 80 km/h, la distance d'arrêt par temps humide = 80+(80/2) = 120 m
  • A 100 km/h, la distance d'arrêt par temps humide = 100+(100/2) = 150 m
  • A 130 km/h, la distance d'arrêt par temps humide = 169+(169/2) = 253,5 m

Les facteurs influant sur la distance d’arrêt

Plusieurs facteurs ont une certaine influence sur le temps de réaction d’un conducteur : son taux d’alcoolémie, sa consommation de drogue, son état de fatigue ainsi que son niveau de concentration. En plus de la vitesse du véhicule, les conditions climatiques, l’état de la route ainsi que l’état d’usure des pneumatiques entrent également en compte pour calculer la distance de freinage.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

La distance de réaction

Aussi appelé distance de perception-réaction, ce terme fait référence à la distance qui est parcourue par un véhicule entre le moment où le conducteur perçoit un danger et le moment où l’information est analysée par son cerveau. Généralement, on évoque une durée moyenne de 2 secondes pour les usagers qui circulent dans de bonnes conditions. Pour les autres, le temps de réaction est bien plus important, et celui-ci est souvent combiné avec une vitesse excessive, ce qui a pour conséquence directe d’augmenter considérablement les risques de collision.

Schéma présentant le déroulement du processus de réaction.

La distance de freinage

Lorsque l’on évoque la distance de freinage, on fait référence à la distance qui est parcourue par un véhicule à partir du moment où le conducteur actionne la pédale de frein, et celui où la voiture s’arrête définitivement. Comme pour la distance de réaction, plus la vitesse du véhicule est importante, plus la distance de freinage est longue.

🚦 Consultez la définition complète de la distance de freinage 🚦

Contrairement à ce que bon nombre d’usagers pensent, les règles issues du Code de la route concernant les limitations de vitesse et les distances de sécurité sont étroitement liées à la distance d’arrêt des véhicules terrestres à moteur. Chaque année en France, des campagnes de sensibilisation sont mises en place par la Sécurité Routières afin d’alerter les conducteurs imprudents sur les conséquences qu’engendrent certains comportements en cas de freinage d’urgence. Dans 1 accident de la route sur 2, la cause directe est une mauvaise analyse des conditions de circulation.

Nos villes couvertes par la conduite :