Quand payer sa franchise d’assurance auto ?

La franchise d’assurance auto désigne la somme que l'assuré doit payer à son assureur après un sinistre responsable ou non responsable si le tiers responsable n’est pas identifié. C’est un montant fixe déterminé par l’assureur et l’assuré lors de l’élaboration du contrat d’assurance auto. Cette participation financière est obligatoire, excepté pour les contrats d’assurance auto sans franchise qui coûtent automatiquement plus cher afin de combler le manque à gagner. Une franchise est donc une somme d’argent à verser à son assureur après un sinistre. Comment fonctionne le paiement de la franchise d’assurance auto pour leur véhicule ?

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

La franchise d’assurance auto, à quoi ça sert ? 

Les assureurs ont mis en place le système de franchise pour inciter leurs clients à être prudents sur la route : en cas d’accident responsable, la franchise désigne un montant fixe que le conducteur devra payer et qui sera donc déduit de son indemnisation totale. La franchise sert aussi à équilibrer le budget de l’assurance auto : plus la franchise est élevée, plus le prix du contrat d’assurance souscrit pour la voiture est bas, et inversement. Le montant de la franchise d’assurance auto varie selon les assureurs et selon les contrats. En cas d’accident non responsable, vous ne devez pas payer de franchise, car c’est le tiers responsable qui sera chargé de vous dédommager. Néanmoins, si ce tiers n’est pas identifié, votre assureur peut vous demander une participation.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

A quel moment régler sa franchise d’assurance auto ? 

La franchise d’assurance auto se règle après un accident. La compagnie d’assurance va estimer le montant des dégâts constatés sur la voiture pour déterminer le montant total de l’indemnisation. De ce montant sera déduit le montant de la franchise d’assurance auto décidé au préalable. 

Les différents types de franchise d’assurance

Il existe différents types de franchise d’assurance auto dont les conditions s’appliquent de plusieurs manières.

La franchise d’assurance fixe 

La franchise d’assurance fixe est la plus utilisée en assurance auto. Ses règles sont relativement simples : un montant fixe déterminé au préalable est déduit de l’indemnité versée par l’assureur en cas de sinistre. Si votre franchise est fixée à 100 euros et qu’un accident vous cause des frais de réparation estimés à 300 euros, vous serez indemnisé de 200 euros de la part de votre assureur.

La franchise d’assurance simple

Une franchise d’assurance simple permet l’indemnisation du conducteur seulement si le montant de l’accident dépasse celui de la franchise. Dans ce cas, l'assureur prend à chargé le montant intégral des réparations sur la voiture.

La franchise d’assurance proportionnelle

La franchise d’assurance proportionnelle, comme son nom l’indique, représente un pourcentage du montant des dommages. Ce pourcentage est écrit sur le contrat d’assurance et peut être différent selon le sinistre concerné. Certains assureurs, en cas de franchise proportionnelle, fixent un seuil minimum d’intervention : cela signifie qu’en dessous du seuil fixé, l’assurance n'indemnise pas les dégâts sur le véhicule.

La franchise kilométrique

La franchise kilométrique sert à déterminer un périmètre autour de l’endroit où stationne quotidiennement le véhicule assuré. A l’intérieur de ce périmètre, le conducteur ne peut pas être indemnisé. A l'extérieur de ce périmètre, la garantie assistance peut être utilisée et l’assuré n’a pas à avancer de frais. La franchise kilométrique représente donc une distance. L’assistance 0 kilomètres sert à supprimer l’effet de la franchise kilométrique.

La franchise en jours

La franchise en jours prend effet lors d’un prêt de véhicule de remplacement : le nombre de jours indiqués correspond à la date à partir de laquelle l’assurance peut couvrir et indemniser un accident.

Le rachat de franchise

Le rachat de franchise est une formule appliquée à certaines locations de voitures. Grâce aux rachats de franchises, le conducteur louant un véhicule peut choisir de payer sa location plus cher, mais en réduisant partiellement ou totalement le montant des franchises qu’il devrait payer s’il était à l’origine d’un accident de la route au volant de sa voiture de location.