Limiteurs et régulateurs de vitesse : définitions et différences

Si le nombre d’options technologiques et d’aides à la conduite explose sur le marché de la conduite, certaines de ces aides ne sont pas toujours bien connues des usagers. C’est par exemple le cas des limiteurs et des régulateurs de vitesse, dont la définition et l’usage ne sont pas forcément évidents pour tous les usagers. Pourtant, connaître la différence entre les limiteurs et les régulateurs de vitesse est essentiel, notamment pour les candidats souhaitant obtenir le code de la route.

Statistiques liées aux effets des limiteurs et régulateurs de vitesse sur la conduite

D'après une étude menée par le Centre d'investigations neurocognitives et neurophysiologiques de l'Université de Strasbourg publiée en 2013 , les limiteurs et les régulateurs de vitesse ont un réel impact sur l'expérience de conduite de l'usager.

  • les distances de sécurité réduisent de 5% au déboîtement et de 10% à l'insertion
  • la trajectoire des automobiles est 22% moins rectiligne et les conducteurs effectuent des redressement 22% à 33% plus larges
  • le temps de réaction des usagers augmente de 1 seconde, soit 40 mètres parcourus en plus avant le freinage
  • une augmentation des risques de somnolence de +16%

Par conséquent, l'étude conseille de n'utiliser des limiteurs et régulateurs de vitesse que lorsque le trafic est fluide et que les conditions météorologiques sont optimales.

🚦 Consultez la définition complète d’un régulateur de vitesse 🚦

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Qu’est-ce qu’un limiteur de vitesse ?

Le limiteur de vitesse est l’un des nouveaux exemples des technologies assurant aux usagers une bonne pratique de la conduite. Il permet au conducteur d’un véhicule qui en est équipé de déterminer de son propre chef une limite de vitesse qu’il ne souhaite pas dépasser. Lorsque le véhicule atteint ladite vitesse et que le conducteur cherche à la dépasser, la pédale d’accélérateur devient complètement inactive et le véhicule maintient alors sa vitesse maximum programmée.

🚦 Consultez la définition complète d’un limiteur de vitesse 🚦

Homologué selon un cahier des charges international très strict, le limiteur de vitesse peut être utilisé sur l’ensemble des voies praticables françaises, qu’il s’agisse d’agglomérations, de routes départementales, de routes nationales ou de voies rapides et d’autoroutes.

Plébiscité par le Comité Interministériel de la Sécurité Routière Française, ce système équipe l’ensemble des véhicules commandés par l’État depuis 2004.

Automobile en pleine acceleration

Qu’est-ce qu’un régulateur de vitesse ?

Un régulateur de vitesse fait partie lui aussi des nouvelles technologies visant à aider le conducteur dans sa pratique de la conduite. Ce système récent permet aux usagers, lorsqu’il est activé, de maintenir une vitesse constante sans qu’ils aient à toucher à la pédale d’accélérateur. En tant que système de commodité, il est très utile lorsque la circulation est fluide et que les conditions extérieures ne représentent pas de dangers pour les différents usagers de la route. En cas de nécessité, le conducteur peut redevenir maître de sa conduite par une simple pression sur la pédale de frein, la pédale d’embrayage et/ou la boîte de vitesses, en fonction du fabricant.

De nouveaux régulateurs de vitesse, nommés régulateurs de vitesse adaptatifs ou régulateurs de vitesse intelligents, permettent également de maintenir une distance de sécurité minimum entre les véhicules.

🚦 Consultez la définition complète de régulateur adaptatif 🚦

Les régulateurs de vitesse ne sont pas adaptés à toutes les situations. Comme il permet à l’usager de retirer son pied de la pédale d’accélérateur, le régulateur de vitesse peut provoquer chez le conducteur une perte d’attention. Cette perte d’attention pouvant s’avérer critique dans certaines situations, comme en cas d’affluence trop importante sur les routes, ou si la chaussée est glissante. Il est donc conseillé aux usagers de rester prudents et de garder leurs pieds proches du pédalier pour pouvoir intervenir rapidement.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quelles différences entre ces deux aides à la conduite ?

S’il arrive que certains conducteur confondent ces deux différents types d’aides technologiques à la conduite, elles possèdent néanmoins des différences fondamentales dans leur fonctionnement.

La principale différence vient de l’attitude de chacun de ces systèmes face à la vitesse. En effet, comme leur nom l’indique, le limiteur de vitesse limite la vélocité du véhicule, il impose une barrière que le véhicule ne peut pas dépasser. Le régulateur de vitesse, quant à lui, régule la vélocité du véhicule. Dans son cas, il permet d’assurer à l’usager une vitesse définie constante quelle que soit la situation.

Ces deux outils diffèrent également dans leurs objectifs. Si le limiteur de vitesse a pour but de permettre aux conducteurs de respecter les limitations de vitesse en vigueur, le régulateur permet, quant à lui, de faire de modérer l’utilisation du carburant, et d’adopter une conduite plus économique.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

De nouveaux modèles de régulateurs de vitesse sont apparus sur le marché, et permettent de calculer automatiquement la distance de sécurité entre le véhicule de l’usager et ceux qui le précèdent. La voiture va donc pouvoir adapter d’elle-même la vitesse afin de maintenir une distance de sécurité suffisante entre les deux véhicules.

Nos villes couvertes par la conduite :