Le système eCall ou système d'appel d'urgence automatique

L’eCall est un dispositif de communication électronique qui permet le fonctionnement d’un système d’appel d’urgence automatique dans les automobiles. Sous l’impulsion de l’Europe, cet équipement spécifique devra bientôt se retrouver sur l’ensemble des véhicules en circulation afin de permettre aux usagers victimes d’accident de la route d’être secourus le plus rapidement possible. Le système eCall est basé sur le déclenchement automatique d’un appel au 112, auquel sont ajoutées des données de géolocalisation. Celui-ci doit permettre d’alerter les services de secours, même si tous les occupants d’un véhicule sont inconscients.

Tout savoir sur ce système d'appel d'urgence automatique

Comme bon nombre des derniers changements qui ont été effectués dans le domaine de la circulation routière, le système eCall répond à une volonté d’harmonisation européenne. D’ailleurs, le parlement européen l’a ajouté à la liste des équipements obligatoires pour les nouveaux modèles de véhicule, en avril 2015. Alors que cette mesure est entrée en vigueur au 1er avril 2018, les textes officiels prévoient une mise en place sur l’ensemble du parc automobile en 2035. De fait, pour anticiper au mieux cette obligation, tous les fabricants d’auto ont été invités à trouver rapidement des solutions pour installer le système d’appel d’urgence, à leurs frais exclusifs, sur l’ensemble des modèles en circulation.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne le système eCall ?

Ce système d’appel d’urgence automatique ressemble à s’y méprendre à un téléphone portable à usage limité. En effet, son fonctionnement est lié à la présence d’un carte SIM, qui permet de composer le 112, ainsi qu’à des capteurs électroniques. Dès lors qu’une situation d’accident de la route est décelée, le numéro d’appel d’urgence est composé automatiquement. En plus d’indiquer la position exacte du véhicule, le message contient des informations d’identification ainsi que des informations mécaniques.

🚦 Consultez la définition complète du système eCall 🚦

À quoi doit servir le système eCall ?

C’est pourtant très simple, le système eCall a pour mission d’améliorer la sécurité des usagers de la route en garantissant un délai réduit entre le moment où un accident de la route à lieu et l’arrivée des secours. Ainsi, il ne sera plus nécessaire pour les témoins d’appeler les secours, ce qui leur permettra de se concentrer sur la sécurisation de la zone puis sur la prise en charge des victimes.

Qui prend en charge les frais liés au système eCall ?

Les centres d’appel, qui seront déployés dans chaque pays de l’Union Européen, seront financés à l’aide de fonds publics. L’appel sera donc gratuit pour l’ensemble des résidents européens. Pour le moment, rien n’a été décidé en ce qui concerne les appels d’urgence qui seront effectués par les touristes venant d’autres pays du monde. Du côté mécanique, l’Europe a tranché et les frais de mise en place d’un système eCall, au sein d’un véhicule, sont à la charge exclusive du fabricant. Néanmoins, il y a de fortes chances pour que cela soit répercuté, d’une façon ou d’une autre, sur le prix de vente des voitures.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Depuis le début des échanges autour du sujet, ce nouveau système d'appel d'urgence, qui fonctionne de manière automatique, est sujet à polémique. En effet, de nombreuses associations de conducteurs s'inquiètent de l'accès à de nombreuses données personnelles que le système ecall implique. Ainsi, en cas de cyberattaque, les hackers auraient accès à des données de géolocalisation, mais également à des informations permettant d'usurper une identité. Force est de constater que, pour le moment, la législation européenne ne permet d'apporter que des garanties théoriques à ses résidents. Cette technologie spécifique est une excellente initiative pour tous les conducteurs, qu'ils aient déjà une certaine expérience de la conduite ou qu'ils soient en attente de la publication de leurs résultats à l'examen pratique.

Nos villes couvertes par la conduite :