Vérifier l’état des freins de son véhicule

Dès lors qu’il est question de Sécurité routière, les freins d’un véhicule jouent un rôle très important. Aussi, il est essentiel de vérifier leur état de manière régulière en tenant compte de l’usage qui est fait du véhicule. Généralement, il est conseillé de réaliser les vérifications des plaquettes et des disques de frein tous les 30 000 kilomètres. S’il est possible de vérifier soi-même l’état de ses freins, les véhicules modernes fournissent également de nombreuses alertes grâce aux voyants qui se trouvent sur leur tableau de bord. Enfin, les conducteurs expérimentés pourront facilement reconnaître un dysfonctionnement du système de freinage au travers de leurs sensations de conduite.

Quand vérifier l’état de ses freins ?

Si l’opération qui consiste à vérifier l’état de ses freins doit être effectuée régulièrement, l’intensité d’usage du véhicule est un élément très important. En effet, plus le véhicule est utilisé de manière intensive, plus les plaquettes et les disques de frein s'usent rapidement. C’est pour cette raison que les professionnels préconisent de réaliser la vérification des plaquettes et des disques de frein tous les 30 000 kilomètres environ.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment vérifier l’état des disques et des plaquettes de frein ?

Pour vérifier l’état des disques de frein sans passer par un mécanicien, il suffit d’utiliser un appareil de mesure (palmer) ou un pied à coulisse pour mesurer l’épaisseur des disques de frein. Cette opération est bien plus simple à réaliser que celle qui permet de vérifier l’état d’usure des plaquettes de frein. En effet, pour réaliser cette vérification, l’usager devra démonter les roues afin de mesurer l’épaisseur de leur garniture.

Les principales alertes lumineuses avant une panne liée aux freins

Avant même de démarrer le moteur d’un véhicule, il est possible d’avoir accès aux alertes liées à une panne imminente des freins. Pour cela, il suffit de vérifier les différents voyants lumineux qui se trouvent sur le tableau de bord. Si le témoin représentant les freins s’allume, cela indique que les garnitures de freins sont usées et qu’il est nécessaire de les changer rapidement. Si après avoir abaissé le frein à main, le témoin qui le représente reste allumé, cela signifie qu’une avarie grave touche le système de freinage. Dans ce cas, il est conseillé de ne pas utiliser le véhicule, mais de le faire remorquer dans un garage. Sur les véhicules récents, qui sont dotés de l’ABS et de l’EPS, lorsque les témoins représentant sont allumés, il n’y a pas d’urgence immédiate, mais il sera nécessaire de prévoir les réparations pour retrouver un fonctionnement normal du véhicule.

Reconnaître un dysfonctionnement du système de freinage

Comme pour la plupart des éléments mécaniques dont sont dotés les véhicules motorisés, l’usure anormale des freins altère le confort de conduite. Il existe d’ailleurs plusieurs symptômes permettant d’établir un premier diagnostic assez fiable avant de prendre rendez-vous pour effectuer les réparations nécessaires dans un garage.

Voici la liste des principales manifestations liées à un état d’usure avancé des freins  :

  • pédale de frein molle ou très dure
  • sifflements aigus ou bruit métallique lors du freinage
  • à coups pendant et après utilisation de la pédale de frein
  • course du frein à main importante
  • pédale de frein spongieuse après un freinage d’urgence
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Au-delà de l’aspect sécuritaire très important, les freins d’une automobile font partie des éléments mécaniques qui sont vérifiés lors du contrôle technique. Rien qu’à eux, ils représentent 57 points de contrôle lors d’une visite technique, dont 35 peuvent donner lieu à une contre-visite. Aussi, plutôt que de se mettre en danger durant chacun de leurs trajets, mais également de risquer de blesser leurs proches ou d’autres usagers, chaque conducteur doit vérifier régulièrement  l’état de ses freins pour disposer d’un véhicule en bon état de fonctionnement.

Nos villes couvertes par la conduite :