Maître-cylindre défectueux : que faire ?

Si tous les automobilistes doivent savoir se servir d’une pédale de frein pour pouvoir conduire en toute sécurité sur le réseau routier français, tous ne savent pas toujours comment fonctionne le système de freinage de leur véhicule, ni quelle peut être la place d’un élément tel que le maître-cylindre dans le dispositif. Pourtant, le maître-cylindre est un élément mécanique essentiel dans le système de freinage, qui devra être changé si jamais il devait s’avérer défectueux.

AU SOMMAIRE :

Bouchon de reservoir de liquide de frein

Qu’est-ce que le maître-cylindre ?

Le maître-cylindre est l’un des éléments les plus importants du système de freinage des véhicules motorisés, et notamment des voitures. En effet, c’est à cette pièce du dispositif de freinage que revient la tâche de faire parvenir du liquide de frein sous pression jusqu’aux roues, afin que l’action que réalise le conducteur sur la pédale de frein ait un impact réel sur la vitesse de déplacement du véhicule.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Composition du maître-cylindre

Le maître-cylindre d’un système de freinage se compose de trois éléments principaux, qui sont :

  • le réservoir de liquide de frein, situé sur le dessus du dispositif, qui contient le liquide de frein destiné à augmenter la pression dans le dispositif afin que les plaquettes de frein viennent enserrer les rotors. Ce réservoir comprend notamment deux marques de niveau, l’une minimum et l’autre maximum, qui indiquent la hauteur à laquelle le niveau de liquide de frein doit se trouver pour que le système fonctionne parfaitement.
  • un cylindre ainsi qu’un piston situés dans la partie inférieure du dispositif, qui transmettent le liquide de frein sous pression depuis le maître-cylindre vers les pistons secondaires lorsque le conducteur actionne sa pédale de frein.

Remplissage d'un reservoir de liquide de frein

Les symptômes d’un maître-cylindre défaillant

Une défaillance du maître-cylindre du système de freinage d’une voiture ou de tout autre véhicule motorisé se caractérise généralement par la survenue d’au moins l’un de ces quatre symptômes :

  • une réponse anormale de la part de la pédale de frein, qui aura du mal à s’enfoncer lorsque le conducteur l’actionne
  • un liquide de frein contaminé suite à la détérioration des joints de caoutchouc qui étanchéifient le dispositif, ce qui se traduira encore par une réponse anormale de la pédale de frein
  • une fuite dans le maître-cylindre ou son réservoir, ce qui réduira la pression du liquide de frein au fil du temps et se soldera par l’incapacité pour le conducteur de faire ralentir sa voiture
  • l'apparition du voyant “vérifier le moteur” (ou “check engine”) sur le tableau de bord si le maître-cylindre est équipé d’un capteur de pression et que celui-ci détecte une chute de la pression dans le réservoir
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Que faire face à un maître-cylindre défectueux ?

Théoriquement, les maîtres-cylindres des voitures sont conçus pour fonctionner durant toute la durée de vie du véhicule sur lequel ils sont installés. Néanmoins, il n’est pas rare que le nombre d’utilisation ou les agressions extérieures finissent par venir à bout de ces dispositifs.

Dès lors que l’automobiliste se rend compte que sa voiture a du mal à freiner ou que des alertes allant dans ce sens commencent à apparaître sur le tableau de bord du véhicule, alors le conducteur ne doit pas hésiter à aller voir un garagiste afin de faire procéder à un diagnostic de son système de freinage. Si les problèmes qui touchent le véhicule proviennent bien d’une défaillance du maître-cylindre, alors le garagiste devra procéder au remplacement du maître-cylindre.