Tout savoir sur le freinage régénératif

Les voitures hybrides et électriques utilisent une fonction régénérative lors du freinage, qui consiste à récupérer de l’énergie lorsque le véhicule freine et décélère. Cela permet au véhicule de gagner de l’autonomie qui se régénère. Cette méthode n’existe pas sur les véhicules thermiques. Découvrez comment fonctionne le freinage régénératif.

AU SOMMAIRE :

Trace de freinage sur une route groudronnée

Qu’est-ce que le freinage régénératif ?

Le principe du freinage régénératif, c’est de transformer l’énergie cinétique en courant électrique, ce qui permet au véhicule de recharger automatiquement sa batterie. C’est un système qui fonctionne sur les véhicules hybrides et les véhicules électriques. Un freinage régénératif peut apporter jusqu’à plusieurs kilomètres d’autonomie supplémentaires, un bénéfice non négligeable surtout quand on connaît la capacité des batteries des voitures électriques. Selon les véhicules, le freinage régénératif peut être mis en place de différentes façons.

En bref, lors du freinage du véhicule, le moteur électrique convertit l’énergie du freinage en un courant électrique qui est stocké dans la batterie grâce au changement de sens de rotation du moteur.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Les différents modes de freinage régénératif

Le mode B

C’est le système le plus connu des véhicules hybrides : sur la boîte de vitesses, une position B peut être sélectionnée : c’est la fonction régénérative du véhicule, qui n’est pas obligatoirement utilisable. Si le conducteur ne veut pas utiliser ce système, il peut passer sa boîte de vitesses en mode D. Les véhicules Peugeot, Citroën, Opel et DS utilisent ce type de freinage régénératif.

Freinage régénératif sur plusieurs niveaux

Sur certains véhicules, on peut choisir le niveau de régénération selon la situation de conduite. Cette solution est notamment utilisée par les constructeurs Hyundai et Kia.

Freinage régénératif intelligent

Il arrive que certains systèmes évolués utilisent une intelligence artificielle pour moduler le freinage régénératif selon les conditions de circulation dans lesquelles se trouve le véhicule.

Freinage régénératif avec une pédale

Cette fonction fait marcher le freinage jusqu’à ce que le conducteur relâche la pédale d’accélérateur.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Les caractéristiques du freinage régénératif

Ce type de freinage est utile en milieu urbain, dans les embouteillages, sur une route montagneuse, mais peut se montrer contraignant dans certaines situations comme sur l’autoroute, lorsqu’il faut rouler à une vitesse fixe. C’est pour cette raison que les conducteurs peuvent choisir d’activer ou non le mode régénératif. Prendre en main le fonctionnement du freinage régénératif n’est pas forcément simple, surtout quand on conduit un véhicule thermique pendant des années.

Traces de pneumatiques laissees par un vehicule suite a un freinage d'urgence

Les avantages du freinage régénératif

Le freinage régénératif présente plusieurs avantages : 

  • Sans toucher à la pédale de frein, la voiture décélère seule et avec une certaine puissance, qui peut notamment être gérée. Plus la puissance est augmentée, plus le véhicule va freiner brutalement et plus l’électricité produite est importante.
  • Vu qu’il ne touche pas à la pédale de frein, l’état de ce dernier résiste beaucoup plus dans le temps.
  • Le freinage régénératif permet de gagner de l’autonomie et donc de recharger la batterie.