Le répartiteur électronique de freinage

Lorsqu’un usager de la route décide de réaliser une certaine action lorsqu’il se retrouve derrière son volant, celle-ci doit toujours être motivée par l’environnement de conduite, les règles en vigueur ainsi que les risques associés à ces actions. C’est alors le véhicule qui réalise les actions commandées par le conducteur. Mais certaines évolution techniques et technologiques permettent de rendre certaines de ces actions de conduite nettement plus précises ou efficaces. C’est notamment le cas de dispositifs liés au freinage, comme les répartiteurs électroniques de freinages, qui permettent de mieux répartir la pression liée au freinage entre les différentes roues.

AU SOMMAIRE :

Feu de stop d'une voiture en train de freiner

Qu’est-ce qu’un répartiteur électronique de freinage ?

Le répartiteur électronique de freinage (ou REF), est également connu des usagers de la route sous l’acronyme “EBD”, pour "Electronic Brakeforce Distribution”. Il s’agit d’une aide à la conduite dérivée du système ABS, et dont la finalité est d’ajuster la répartition de la pression de freinage entre les roues installées sur l’essieu avant et celles installées sur l’essieu arrière. 

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Fonctionnement du répartiteur électronique de freinage

Lorsqu’un automobiliste pose le pied sur sa pédale de frein, le dispositif EBD va relever en temps réel le taux de patinage de chacune des roues. Grâce à ce calcul, le système pourra augmenter ou réduire la pression du liquide de frein constatée sur chacune des roues, afin que le freinage des roues arrière ne soit pas plus puissant que celui des roues installées sur l’essieu avant.

Grâce à cela, le système peut adapter efficacement la force du freinage de chacune des roues en fonction des situations, et notamment lorsque le véhicule transporte un chargement important.

Disque de freinage d'une automobile

Quelle est l’utilité du répartiteur électronique de freinage ?

En permettant une répartition plus efficace du freinage entre les quatre roues du véhicule, ce dispositif permet de rendre le freinage plus souple et progressif. De même, la répartition différente entre les roues de gauche et celles de droite permet un meilleur contrôle de la trajectoire du véhicule dans les virages en augmentant la pression dans les roues situées vers l’intérieur de la courbe.

Enfin, les répartiteurs électroniques de freinage ont petit à petit supplanté les anciens répartiteurs de freinage, qui fonctionnaient grâce à l’action d’une soupape mécanique. L’absence de calculateur rendait ces dispositifs moins réactifs et efficaces que leurs équivalents modernes, ce qui explique en grande partie leur disparition.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !