L’ABS : Système de freinage antiblocage

L’Antiblockiersystem, plus connu sous le nom de système ABS ou encore ABR (Anti-Blocage des Roues), élimine l’effet de blocage des roues lors de freinages violents, notamment lorsqu'un conducteur circule en conditions de faible adhérence. Le Système de freinage antiblocage constitue, avec l’AFU et l’ESP, la nouvelle génération d'équipements de sécurité d’aide au freinage dont sont équipés les freins des véhicules neufs en série.

Voyant d'activation de l'abs

Le système ABS

L’ABS relâche la pression dans le circuit de freinage d’une roue grâce à une succession de blocages et de déblocages, dès la détection d’une vitesse de rotation plus faible que celle des autres roues. Le conducteur du véhicule qui en est équipé, devra appuyer très fort sur la pédale de frein sans relâcher la pression.

🚦 Consultez la définition complète de l’ABS 🚦

Ce dispositif d’aide au freinage électronique doit permettre de garder le contrôle directionnel d’un véhicule. La sensation brutale du freinage semble, lors de son utilisation, légèrement atténuée.

Si les recherches qui ont mené à l’ABS ont réellement débuté au début des années 60, il aura fallu attendre près de 10 ans pour qu’une première génération de systèmes antiblocage contrôlés électroniquement soit présentée au grand public lors d’un salon automobile.

À partir de 2004, la réglementation mise en place en Europe impose que l’ABS fasse partie des équipements de série pour toutes les nouvelles voitures commercialisées sur le territoire européen.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne l’aide au freinage d’urgence ?

Comme l’AFU, le fonctionnement du système de freinage antiblocage nécessite la présence de capteurs de vitesse sur chacune des roues, d’un calculateur électronique et d’un système régulant de manière hydraulique la pression du freinage.

Ainsi, dès lors qu’un freinage d’urgence est réalisé, si le système décèle qu’une roue se bloque, il achemine automatiquement le liquide de freins vers le maître-cylindre afin de réduire la pression jusqu’à ce que le blocage de la roue stoppe.

Cycliste renversee par une automobile

Une fois que la roue a retrouvé de l’adhérence, la pression augmente à nouveau afin d'améliorer jusqu'à son maximum l'action du freinage.

Ces différentes impulsions font fonctionner le dispositif. La pédale de frein commence alors à émettre des vibrations en se calant sur la rythmique des modification de pression du circuit de freinage.

ABS ou AFU ?

Parce qu’il n’est pas toujours évident de faire la différence entre l’ABS et l’AFU, il est important de bien connaître leur fonctionnement respectif :

  • L’ABS, ou système de freinage antiblocage, évite le blocage des roues lors d’un freinage , ce qui offre la possibilité de garder le contrôle de la direction
  • L' AFU, ou aide au freinage d’urgence, analyse la pression exercée sur la pédale d’accélérateur à la pédale de frein afin de déterminer s’il y a un risque de collision

Des études récentes ont permis de démontrer que les systèmes d’ABS couplés à l’AFU, qui sont censés compenser le manque de réactivité des conducteurs, avaient pour conséquences d’allonger la distance de freinage. Cela serait lié aux pulsations de la pédale de frein qui inciteraient les conducteurs à réduire la pression exercée lors d’un freinage d’urgence.

🚦 Consultez la définition complète de l’AFU 🚦

Automobiliste appuyant sur sa pédale de frein

Contrairement aux croyances établies, le système d’ABS n’offre pas la possibilité de raccourcir les distances de freinage. Aussi, il est primordial de respecter les distances de sécurité, même lorsque la météo est correcte, afin d’éviter de perdre le contrôle de son véhicule puis de rentrer en collision avec d’autres usagers.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !