Essence, diesel ou GPL, quel est le carburant pour voiture le moins polluant en France ?

Sans carburant, difficile de faire avancer la voiture. Il est parfois complexe de savoir quel carburant est le plus approprié pour son véhicule, son portefeuille mais surtout pour la planète : quel véhicule pollue le moins entre l’essence et le diesel ? Qu’en est-il du GPL, le carburant au Gaz de Pétrole Liquéfié ? Faisons le point sur les émissions nocives des carburants pour voiture présents sur le marché français.

AU SOMMAIRE :

Les différents types de carburant

Les carburants disponibles en France pour les véhicules sont des mélanges de différents types d’hydrocarbures, disponibles sous forme de gaz ou de liquides. On peut les catégoriser en 2 groupes : 

  • Les carburants fossiles comme le pétrole et le kérosène, qui sont puisés dans le sol et qui composent nos carburants principaux, l’essence et le diesel. 
  • Les biocarburants qui sont issus de matières organiques non fossiles. Le préfixe bio ne signifie pas que c’est un carburant écologique, mais simplement que les substances proviennent des plantes. Le bioéthanol ou le biodiesel sont concernés. Leur utilisation permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ils ne sont pas utilisés purs mais en mélange. 
Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

L’essence et le diesel, deux carburants qui se valent

Les nouvelles normes en termes d’émissions de gaz à effet de serre poussent l’industrie automobile à fabriquer des véhicules et des carburants plus respectueux de l’environnement avec une consommation moindre. L’essence et le diesel, les deux principaux carburants utilisés par les français pour leurs véhicules, sont assez équivalents concernant leurs émissions mais également difficilement comparables. Les moteurs diesel émettent beaucoup plus d’oxyde d’azote et de particules polluantes que les véhicules essence, sauf quand ils sont équipés d’un filtre à particules. D’un autre côté, les moteurs essence produisent plus de gaz carbonique, plus d’hydrocarbures et plus de monoxyde de carbone que les moteurs diesel. Concernant les émissions à effet de serre, les véhicules diesel sont moins nuisibles car ils émettent 20% de moins de CO2 que les véhicules à essence.

Il ne faut pas oublier que ces deux carburants principalement utilisés en France, même s'ils respectent les normes fixées par le gouvernement, ont tout de même de graves répercussions écologiques sur la planète.

Photographie montrant un pot en train de rejeter des gaz d'échappement.

Le GPL et le GNV, les nouvelles alternatives écologiques

Le GPL ou Gaz de Pétrole Liquéfié et le GNV, Gaz Naturel Véhicule, sont des carburants qui rejettent très peu d’oxyde d’azote et pas de particules polluantes. Ils ne produisent que très peu de produits polluants. Avec un moteur à puissance égale, ils rejettent la même quantité de CO2 que les moteurs diesel, qui pour rappel émettent moins que les véhicules essence.

Le GPL, un carburant plus écologique que l’essence et le diesel

Le GPL est l’un des carburants les moins chers en France, mais reste très peu utilisé par les automobilistes. A titre d’exemple, le litre de gazole est environ à 1.37 euros lorsque le GPL coûte entre 70 centimes et 1 euros. En produisant 18% de moins de gaz à effet de serre que les moteurs thermiques traditionnels, il s’avère être un carburant plus propre que l’essence et le diesel. Ce bénéfice écologique se ressent sur les prix des voitures qui coûtent plus cher lorsqu’elles sont équipées pour recevoir du GPL. Néanmoins, cela peut être un investissement rentable sur le long terme. La disparition du bonus écologique pour l’utilisation d’un véhicule roulant au GPL peut expliquer le peu d’intérêt des français pour l’achat de ce type de véhicule.

Les inconvénients du GPL :

  • C’est un carburant qui consomme plus que les autres.
  • Le moteur est moins puissant.
  • Le système d’installation prend de la place dans le coffre.
  • Il faut être munis d’un adaptateur pendant les voyages car les réservoirs sont différents selon les pays.

Le GNV, une solution naturelle

Le GNV ou Gaz Naturel Véhicule, est un composé naturel gazeux contenant près de 97% de méthane. C’est une énergie illimitée car il est obtenu par la fermentation de déchets. L’avantage de ce carburant est tout d’abord son prix, car il est 50% moins cher que les carburants classiques. Il est économique et offre aux véhicules qui le consomment une autonomie d’environ 1000 km pour un véhicule léger. Il peut être utilisé sur tous les types de véhicules, du poids lourd à la petite voiture citadine. 

Malheureusement, ses émissions de gaz à effet de serre sont identiques à celles des carburants pétroliers et ce carburant est difficilement trouvable.