Est-il possible de suivre l’apprentissage anticipé de la conduite après 18 ans ?

Si de plus en plus de conducteurs choisissent de passer plus tardivement leur examen du permis de conduire qu’auparavant, beaucoup d’entre eux se demandent s’ils peuvent bénéficier d’un apprentissage moins coûteux et synonyme de meilleurs résultats à l’épreuve pratique malgré le fait qu’ils aient, pour beaucoup d’entre eux, dépassé l’âge de 18 ans. Bonne nouvelle pour tous ces candidats, différentes formations à la conduite leur sont accessibles, comme la conduite accompagnée (AAC) et la conduite supervisée.

AU SOMMAIRE :

Accompagnateur en AAC formant un candidate majeur

Peut-on débuter une formation en conduite accompagnée après 18 ans ?

Si les candidats souhaitent se former à la conduite des automobiles grâce à l’AAC, ceux-ci doivent être âgés d’au moins 15 ans pour pouvoir circuler sous la surveillance d’un accompagnateur. Cependant, il n’existe actuellement aucune limite d’âge pour débuter la conduite accompagnée. Ainsi, même des candidats ayant atteint la majorité peuvent faire le choix de démarrer l’apprentissage anticipé de la conduite après avoir suivi une formation initiale suffisante pour que leur enseignant de la conduite puisse valider leurs acquis, ce qui se caractérise par la remise d’une attestation de fin de formation initiale.

Comme pour tous les autres candidats passant par la conduite accompagnée pour décrocher leur examen pratique, les candidats adultes devront conduire sous la surveillance d’un proche ayant obtenu son permis de conduire depuis au moins 5 ans, ce qui atteste de son expérience en tant que conducteur. 

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Candidat de plus de 18 ans et assurance auto

De plus, une demande d’extension du contrat d’assurance doit également être réalisée auprès de la compagnie couvrant le véhicule qui sera utilisé dans le cadre de l’AAC. Les garanties fournies par l’assurance en cas d’accident seront alors les mêmes pour le jeune conducteur que pour le propriétaire du véhicule, mais les conséquences sur le bonus-malus seront aussi équivalentes.

Jeune conductrice en periode probatoire

Candidat de plus de 18 ans et période probatoire

Ces aspirants conducteurs devront conduire sur une distance minimum de 3000 kilomètres, et sur une durée d’au moins un an. Le candidat âgé de plus de 18 ans sera soumis aux mêmes limitations de vitesse que tous les autres candidats se formant grâce à l’AAC, qui sont les mêmes que pour les usagers se trouvant encore en période probatoire.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quelles sont les autres formations proposées aux candidats âgés de plus de 18 ans ?

En plus de la conduite accompagnée, les candidats âgés de 18 ans ou plus ont la possibilité de suivre de nombreuses autres formes d’apprentissage à la conduite des automobiles.

Se former à partir de 18 ans grâce à la conduite supervisée

Si tous les usagers de la route peuvent débuter la conduite accompagnée dès l’âge de 15 ans, seuls les aspirants conducteurs ayant au minimum 18 ans révolus ont l'âge de suivre la formation en conduite supervisée

Comme pour la conduite accompagnée, l’apprentissage par le biais de la conduite supervisée permet à un candidat à l’épreuve pratique du permis de conduire de suivre une partie de cet enseignement sous la surveillance d’un accompagnateur. La conduite supervisée peut alors être choisie par le candidat dès la signature de son contrat de formation dans son auto-école (celui-ci doit toujours réaliser 20 heures de formation initiale), soit suite à un échec à l’examen pratique.

Si à la base, les obligations associées à la conduite supervisée étaient de conduire sur une distance d’au moins 1 000 kilomètres durant une période minimum de trois mois, ces différentes dispositions ont été supprimées lors de la publication de la loi Macron le 6 août 2015.

Formation a la conduite dans un vehicule auto-ecole

Choisir la formation traditionnelle à l’examen du permis de conduire après 18 ans

Si les candidats âgés de plus de 18 ans doivent obligatoirement réaliser au moins 20 heures de formation auprès d’un établissement agréé proposant des cours de conduite avant de pouvoir débuter leur apprentissage en conduite accompagnée sous la surveillance de l’un de leurs proches, ces usagers peuvent faire le choix de réaliser la totalité de leur formation pratique avec leur auto-école, qu’il s’agisse d’un établissement de formation classique ou d’une auto-école en ligne.

Si le coût de leur formation leur reviendra irrémédiablement plus cher, ces futurs conducteurs seront encadrés tout au long de leur formation par des professionnels qui auront à cœur de leur faire acquérir les bons réflexes ainsi que l’ensemble des compétences nécessaires afin de faire d’eux des conducteurs responsables.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.