Comment fonctionne le badge de recharge pour voiture électrique ?

Recharger une voiture électrique, ce n’est pas comme aller faire le plein d’essence à la station service. Pour recharger un véhicule en dehors de chez soi, il faut utiliser des bornes publiques, dont les réseaux se multiplient depuis plusieurs années. Afin de les utiliser, un badge est nécessaire dans 95% des cas, car les bornes ne proposent pas de paiement direct par carte bancaire, ni en espèces. Il faut donc acquérir un badge pour accéder aux bornes de recharge. Faut-il un badge par réseau de recharge ? Comment ça marche pour recharger son véhicule ? Voici les réponses à vos questions concernant le badge de recharge voiture électrique.

AU SOMMAIRE :

Voiture électrique en train de charger

Les différents opérateurs de badges de recharge

Il existe des dizaines d’opérateurs proposant des badges et des bornes de recharge associées, mais nous allons vous présenter deux grands opérateurs de mobilité du marché français. Certaines marques comme Chargemap ou New Motion proposent une solution donnant accès à la majorité du réseau. La plupart des entreprises qui commercialisent les badges sont appelées des “opérateurs de mobilité” : en d’autres termes, elles ne s’occupent pas d’installer ni d’entretenir les bornes, mais simplement de les relayer sur une application dédiée afin d’en vendre les services. Ce service est plus cher que d’acheter directement la carte d’un opérateur de borne, mais permet de pouvoir recharger son véhicule sur la borne de n’importe quel opérateur.

Chargemap pass

La carte chargemap pass est très complète et compte plus de 8 000 bornes en France et plus de 150 000 en Europe. De plus, elle permet la localisation de 270 000 points de charge dans toute l’Europe. Cette application intuitive promet la vente d’une énergie verte, solaire ou éolienne. Son planificateur d’itinéraire permet de planifier ses déplacements en voiture électrique grâce au visionnage des bornes sur le chemin.

KiWhipass

Cette carte de recharge KiWhipass propose environ 30 000 points de recharge en France. Il est possible d’y souscrire sous forme d’un abonnement annuel ou en choisissant une carte sans abonnement, mais qui double le prix. C’est l’une des seules cartes du marché des bornes électriques qui doit être créditée avant utilisation.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Comment utiliser une borne avec son badge de recharge ?

L’utilisation des bornes de recharge électrique est relativement simple et se déroule en 3 étapes : 

  • Badger sa carte devant la borne de recharge.
  • Sélectionner le temps ou le montant de recharge nécessaire.
  • Brancher son véhicule.
  • Badger de nouveau pour arrêter la charge si besoin.
  • Payer sur internet ou par le moyen de paiement demandé à la borne.

Vous n’avez pas de badge ? Pas de panique ! Il est aussi possible d’utiliser directement une application pour procéder au rechargement de son véhicule. Le procédé est sensiblement identique.

Borne de recharge electrique et voiture electrique branchee

Paiement et badge de recharge : comment ça marche ?

Le système de paiement des bornes de recharge n’est pas unifié et il existe plusieurs solutions différentes sur le marché, ce qui ne facilite pas la tâche aux usagers. Les opérateurs choisissent soit de facturer les conducteurs au niveau d’énergie rechargée (kWh), soit au temps passé sur la borne de recharge, soit une combinaison des deux… En plus de la charge, une commission est souvent ajoutée au prix de base. Le badge des opérateurs de mobilité coûte donc souvent plus cher que le badge directement accessible sur la borne de recharge. Pour payer, les utilisateurs ont plusieurs options : 

  • Payer par carte bancaire en scannant un code barre pour être redirigé vers une page en paiement en ligne (la plupart des bornes n’ont pas de terminal de paiement pour des raisons financières).
  • L’achat d’une carte d’accès aux bornes en station service avec un nombre limité de recharge.
Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Existe-t-il des solutions pour recharger son véhicule sans badge ?

La marque Tesla ne propose aucun badge et fonctionne grâce à l’identification automatique des modèles S,X et 3 lors du branchement à la borne. Les usagers bénéficient parfois de la recharge gratuite et dans ce cas ils n’ont rien à payer ; si ce n’est pas le cas, les frais sont facturés sur le compte Tesla. Cependant, pour assurer des trajets sans encombre, avoir un badge opérateur de mobilité peut être très utile pour accéder à une recharge n’importe où de manière rapide.

Afin d’éviter l’utilisation de badges, le réseau de recharge européen Fastned a développé un système qui permet aux automobilistes de simplement brancher leur véhicule puis d’être facturés sur leur compte bancaire. Ce système Autocharge est disponible sur tous les véhicules équipés d’une prise CCS.

Payer via une application mobile ou par carte prépayée sont des solutions pour recharger son véhicule sans badge.